Plus d’infos sur l’émission : diffusion : 19/06/2018 | « Et si on allait mieux » : François Deymier reçoit Michèle Malka Lazès : Les états modifiés de conscience vers une autre dimension à la suite de la maladie d’Alzheimer.
(Version vidéo : cliquez ici)

Les propos tenus dans cette émission n’engagent que la ou les personnes invitées, et en aucun cas la rédaction de btlv.fr qui n’a que pour mission de vous informer sur toutes ces hypothèses dans un souci d’exploration.

Invitée de François Deymier, Michèle Malka-Lazès, auteure, conférencière, formatrice en art thérapie et développement personnel, connait bien les EMIs (Expériences de Mort Imminente). Elle en a elle-même vécu deux. Venue témoigner de cette expérience qui a changé sa vie avec Bob en janvier 2017, « Malka » vient cette fois aborder les états modifiés de conscience à travers le prisme de la maladie d’Alzheimer. Michèle a en effet vécu neuf années auprès de sa mère atteinte de cette maladie, prenant conscience que les visions qu’elle avait, comme certains autres de ces malades, n’étaient non seulement pas des hallucinations, produits d’une maladie mentale, mais l’incursion par un état modifié de conscience « dans le vestibule de la mort ». Contrairement à ce que la médecine classique explique, ces malades ne semblent pas précisément souffrir d’hallucinations, pour ne pas dire de troubles mentaux. Ils sont des enseignants spirituels auxquels nous nous devons d’être attentifs.