Plus d’infos sur l’émission : diffusion : 01/03/2018 | « Et si on allait mieux » : Peut-on remédier à la nocivité des ondes émises par les téléphones portables ? François Deymier reçoit Mathieu Samakh de Fazup qui produit des patchs anti-ondes validés par des études scientifiques.
(Version vidéo : cliquez ici)

Les propos tenus dans cette émission n’engagent que la ou les personnes invitées, et en aucun cas la rédaction de btlv.fr qui n’a que pour mission de vous informer sur toutes ces hypothèses dans un souci d’exploration.

Le mobile émet des ondes électromagnétiques aux effets potentiellement nocifs. Fazup permet de se protéger contre ces rayonnements dont l’impact sur la santé fait l’objet de nombreuses études scientifiques et constitue un véritable débat de société. Ce patch au dos d’un mobile peut diminuer jusqu’à 99 % la quantité d’ondes absorbées par votre tête ou votre corps. Au départ, 1 million d’euros ont été investis dans la start-up pour effectuer les travaux de recherche et les valider en laboratoire, mettre au point le produit, et racheter des parts des brevets. Un réseau de sous-traitants basés dans la Sarthe, les Vosges et la Haute-Normandie assure la fabrication. Une fabrication qui est 100 % française !  Fazup est également recommandé par les médecins généralistes (enquête réalisée auprès de 600 médecins généralistes français lors des congrès médicaux 2013-2015). Fazup mène une étude clinique inédite, randomisée en double aveugle sur 2000 personnes, afin de démontrer le lien entre la prévalence de certaines pathologies et l’utilisation du mobile ainsi que l’efficacité clinique de Fazup sur ces troubles.

Pour découvrir leurs produits, rendez-vous sur le site de Fazup en cliquant ici