fbpx

(TECHNOLOGIE) Les visages de vos amis sur les réseaux sont-ils réels ?

22 février 2021 –Vos amis virtuels existent-ils dans la vraie vie ? Pas si sûr car certaines personnes ne sont personnes ! Ce sont des «fake faces» (un «deepfake» consiste plus simplement à incruster le visage d’une personne sur celui d’une autre). Si nos gènes déterminent les traits de notre visage, une photo peut être le mix de divers visages de mannequins qui ont été photographiés individuellement avant de passer dans un programme informatique. Grâce à l’algorithme, peuvent être sélectionnés la couleur des cheveux, de la peau, des yeux, … de la même façon qu’on pourrait se faire un avatar de jeu vidéo.

En appliquant sur un vrai visage (source) les caractéristiques d’un autre (destination), l’IA en créé un nouveau © FAU/Junwei Wang – T.Karras et AL./NVIDIA

Le générateur se sert de photos authentiques de personne réelles (ligne du haut) pour appliquer les caractéristiques d’un autre cliché (colonne de gauche). Même si cette technologie permet de faciliter le travail de certains publicitaires ou dans d’autres activités ayant besoin de visages artificiels, méfiance, ces derniers se retrouvent de plus en plus sur les réseaux sociaux.

Voir également :

Le vrai visage de Jésus par un logiciel d’intelligence artificielle

Selon une IA, on exprimerait presque tous nos émotions de la même manière ?

Reconstitution par l’IA du visage des empereurs romains

Thierry Penin (rédaction btlv.fr)

À la Une

(MYSTÈRE) Des internautes découvrent un message secret dans le parachute du rover « Perseverance »

24 février 2021 – Des détectives du web affirment avoir réussi à décoder un message secret, caché dans les motifs du parachute qui a aidé le rover « Perseverance », de la NASA à atterrir en toute sécurité sur Mars.

Les utilisateurs des réseaux sociaux Reddit et Twitter ont remarqué que le motif rouge et blanc sur le parachute avait l’air d’avoir été ajouté délibérément. Certains internautes ont alors émis l’hypothèse qu’il pourrait s’agir d’un code secret. Un code se servant de l’écriture informatique binaire. Afin de vérifier cela, ils ont choisi d’interpréter le sens du motif, en remplaçant ses parties rouges par le chiffre 1, le blanc représentant le zéro.

Photo de l’intérieur du parachute, prise par le rover Perseverance. ©NASA

UNE PHRASE SIGNÉE THEODORE ROOSEVELT

A partir de photos prises à l’intérieur du parachute, les internautes affirment que l’expression « osez des choses grandioses » (« dare mighty things ») utilisée comme devise par le centre de recherches spatiale de la NASA : le « Jet Propulsion Laboratory » ; a été codée sur l en utilisant un motif représentant des lettres sous forme de code informatique binaire.

Cette phrase est extraite d’un discours prononcé par le président américain Theodore Roosevelt, en 1899 dans lequel il affirme qu’«il vaut mieux oser des choses grandioses, remporter des triomphes glorieux, plutôt que de se ranger parmi ces pauvres esprits qui ne jouissent ni ne souffrent beaucoup, car ils vivent dans un crépuscule gris qui ne connaît ni victoire ni défaite. »

Chacun des anneaux concentriques du motif du parachute représentent un des mots du message secret. Les zéros et les uns doivent être divisés en morceaux de 10 caractères, auxquelles il faut rajouter 64, afin d’obtenir le code ASCII (norme informatique de codage de caractères), de chaque caractère.

Par exemple, sept bandes blanches, une bande rouge et deux autres bandes blanches représentent 0000000100, le code binaire binaire pour le chiffre. En ajoutant, 64 à ce résultat, cela donne 68, le code ASCII correspondant à la lettre D, en majuscules.

Samuel Agutter (rédaction btlv.fr)

2021-02-23T14:48:46+01:0022 février 2021|

Actus susceptibles de vous intéresser