20 septembre 2022 – Nessie n’est pas le seul monstre vivant dans un lac. Situé entre le Canada et les USA, le lac Champlain abriterait lui aussi, selon la légende, une créature gigantesque. En étant persuadé, une cryptozoologue du Vermont qui était sur place a filmé des images de sonar intrigantes qui montrent une anomalie de taille qui, pour elle, pourrait bien être le monstre légendaire du lac Champlain.

Les images ont été enregistrées le 10 septembre par la chercheuse, tenace, Katy Elizabeth qui a passé la dernière décennie à rechercher la célèbre créature, baptisée affectueusement Champy, au moyen de son bateau le « Kelpie II », équipé d’une impressionnante série d’équipements conçus pour traquer le cryptide emblématique.

LE GROS LOT

Il semblerait que sa persévérance ait porté ses fruits il y a quelques jours à peine, lorsque le sonar à bord du navire a filmé quelque chose d’assez impressionnant.

Les images de son expédition montrent quelque chose de long se déplaçant à travers le lac Champlain à une profondeur d’environ 12 mètres.

Elizabeth estime que la « chose » mesure 6 mètres de long, et qu’elle utilise une sorte d’appendice vers l’avant de son corps pour se propulser dans l’eau.

Ce n’est pas la première fois que Kathy Elizabeth pense avoir repéré « Champy ». En aout 2019, lors d’une de ses expéditions, elle avait également capturé des images intrigantes avec son sonar.

capture decran 2022 09 20 a 09 58 18

Les images du Sonar enregistrées en 2019 /© Kathy Elizabeth

Cette fois, la vidéo permet de voir comment le « monstre » se déplace dans l’eau et fournit des indices sur la nature de la créature.

Interrogée au sujet de la vidéo, Kathy Elizabeth a confié dans l’émission Coast to coast qu’elle s’était d’abord demandée ce qu’il y a sous son bateau avant de se rendre compte qu’il pourrait très bien s’agir de « Champy ». Une aventure qui lui a donné envie de repartir sur l’eau pour un bon bout de temps encore, tout comme Michel Ballot qui cherche depuis des dizaines d’années le Mokelé Mbembé en Afrique. Nous avons eu le plaisir de le recevoir sur btlv.

Bob Bellanca (rédaction btlv.fr Source Coast to Coast AM)

Pas encore abonné ?
Rejoindre BTLV