4 août 2022 – Des experts chiliens enquêtent depuis mardi sur l’apparition d’un énorme trou dans le désert d’Atacama, au Chili.

Le gouffre de 32 mètres de diamètres et deux fois plus profond, est apparu près d’une mine de cuivre, Alcaparrosa, à 800km au nord de Santiago. Le Service national de géologie et des mines (Sergnageomin) a déclaré dans un communiqué qu’un périmètre de sécurité de 100m a été érigé autour de la zone accidentée.

aerialchileansinkholeintierraamarilla

Le gouffre repéré dans le désert d’Atacama / © Johan Godoy/AFP

RAISON ENCORE MYSTÉRIEUSE

La société canadienne Lundin Mining qui exploite la mine a précisé qu’il n’y avait eu « aucun impact sur le personnel, l’équipement ou l’infrastructure ». Le trou est resté stable mais « les travaux de développement dans une zone de la mine souterraine d’Alcaparrosa ont été temporairement suspendus ».

Les experts tentent toujours de déterminer la cause de l’effondrement, selon David Montenegro, le directeur de Sernageomin. Ils veilleront également « à ce que toutes les mesures de sécurité soient prises pour protéger la vie des travailleurs et des communautés proches du site ».

Le maire de la municipalité de Tierra Amarilla, Cristian Zuniga, demande à ce que « la cause soit clarifiée : si l’effondrement est le produit de l’activité minière ou autre chose ».

© Image d’accueil : Johan Godoy/AFP

Noémie Perrin (rédaction btlv.fr Source AFP)

Pas encore abonné ?
Rejoindre BTLV