Découvrez BTLV, le média N°1 sur le mystère et l'inexpliqué (Replay/Podcast/rédactionnel)

+4000H d'émissions pour donner du sens à sa vie
Je rejoins BTLV

5 mai 2020 — Le yoga kuṇḍalinī est l’une des 22 écoles de yoga.

Cette pratique permettrait de contracter une énergie interne qui, en fonction du niveau de pratique, monte à travers la colonne vertébrale, le long d’un canal principal (Suṣumṇā).

C’est Carl Gustav Jung qui fit connaitre son existence en occident en 1932 lors de conférences dédiées à ce sujet au Club psychologique de Zurich.

Ce n’est qu’à partir de 1969 que le kuṇḍalinī yoga fut enseigné aux États-Unis et en Europe par Yogi Bhajan pour accompagner, dans un premier temps les toxicomanes à sortir de la dépendance.

Il diffusa ensuite son enseignement et forma des professeurs à travers le monde entier pendant 35 ans.

Le yoga kuṇḍalinī,tire son nom du terme sanskrit kuṇḍalinī.

Divers postures et enchaînements accompagnent l’éveil spirituel des pratiquants et leur permettent d’accéder à des sensations énergétiques inhabituelles.

En pratiquant le kuṇḍalinīyoga, on observe une“montée de kundalinī“, une sensation unique mêlant perceptions sensorielles et physiques.

Récitations de mantra, āsana (posture), prāṇāyāma (techniques de souffle), et bandha (fermetures, contractions) sont les fondements de cette discipline.

Dans la tradition yogique indienne, le yoga kuṇḍalinī vise à parvenir à sortir du cycle des réincarnations successives (saṃsāra).

Thierry Penin (btlv.fr)