fbpx

(AGENDA CULTUREL) Les films sur les cryptides, sélectionnés par Thierry Penin

4 avril 2021 — À l’instar du Bif Foot, du Yéti ou encore du monstre du Loch Ness, les cryptides sont des êtres (animales ou végétales) entre mythe et réalité, car aucune preuve tangible n’a pu démontrer leur existence. Certains entretiennent la légende alors que d’autres étudient très sérieusement toutes les pistes, comme Louis Chevillard que nous avons reçu dans les Affranchis de l’Info spécial cryptozoologie, ce mercredi 31 mars. Voici quelques réalisations cinématographiques sur le cryptides :

LA PROPHÉTIE DES OMBRES (2002)

« La Prophétie des Ombres » est un film fantastique de Mark Pellington, sur le Mothman, inspiré du livre éponyme écrit par l’ufologue John A. Keel en 1975. Au casting de ce long métrage : Richard Gere et Laura Linney.

À Washington DC, la femme d’un journaliste raconte à son mari avoir vu une étrange silhouette. Elle mourra juste après. Le veuf investigue sur le sujet et réalise que plusieurs personnes d’une petite ville en Virginie ont observé la même créature aux grandes ailes et au regard glaçant. Chaque personne l’ayant croisé périra juste après. C’est le retour en Virginie de la créature fatale qui provoque la psychose.

THE MOTHMAN OF POINT PLEASANT (2017)

« The Mothman of Point Pleasant » (Le Mothman de Point Pleasant) est un documentaire de Seth Breedlove sur le Mothman.

Dès novembre 1966, a été aperçu par de nombreuses personnes, dans tout l’État de Virginie occidentale, un monstre ailé aux yeux rouges : le Mothman. L’homme-papillon (ou homme-phalène) qui mesurait plus de 2 mètres a fait coulé de l’encre mais pas que. Après des apparitions successives dans le secteur du Silver Bridge, le pont s’est effondre le 15 décembre 1967 dans la rivière Ohio. 46 personnes y trouvèrent la mort.

YÉTI (2008)

« Yéti » est un téléfilm de Paul Ziller avec Peter DeLuise, Josh Emerson et Crystal Lowe. C’est le 13ème film de la collection Maneater series.

Après un crash d’avion dans les montagnes de l’Hymalaya, les survivants, dont des joueurs de football américain doivent survivre dans des conditions inhumaines. Outre le fait qu’ils doivent trouver de la nourriture, ils vont être confrontés à un homme des neiges friand de chair fraîche.

EXISTS (2015)

« Exists » est un film de genre d’Eduardo Sánchez (réalisateur du Projet Blair Witch ) avec Dora Madison Burge, Brian Steele et Denise Williamson.

5 amis partent faire une virée au Texas, et découvrent que le secteur a été déserté par ses habitants. En effet, un Big Foot rode … Il va traquer les visiteurs au sein d’une immense forêt.

Vous pouvez également voir « Lock Ness » (1996) de John Henderson, « Le Dragon des mers » (2007) de Jay Russell, « La Terreur du Lochness » (2008) de Paul Ziller, « Chupacabra Terror » (2005) de John Shepphird et « Monsieur Link » (2019) de Chris Butler. Et pour les plus téméraires, que pensez-vous d’une balade nocturne en forêt ?

Thierry Penin (rédaction btlv.fr)

Pas encore abonné ?
Rejoindre BTLV

À la Une

(CULTURE) Cette nouvelle émission de télé va réveiller les morts !

21 avril 2021 – L’émission s’intitulera “Hôtel du temps”, et sera présentée par l’animateur Thierry Ardisson, sur la chaîne France 3… Le concept ?

Réaliser des interviews de grandes stars décédées, le tout, grâce aux effets spéciaux ; pour évoquer avec elles, leur carrière ou leurs engagements personnels. En bref, ressusciter les morts.

DES INTERVIEWS FICTIONS

Les interviews de l’Hôtel du temps, seront bien sûr fictives, Thierry Ardisson affirme d’ailleurs qu’elles seront réalisées en se servant de vraies déclarations tenues par les célébrités défuntes. Le tout, illustré par des effets spéciaux, comme avec la technique innovante du “Face Retriever », qui serait encore plus efficace que les désormais célèbres deepfakes, hypertrucage en bon français, tels qu’utilisés dans l’émission d’imitation “C’est Canteloup”, sur TF1.

DES DEEP-FAKES AMÉLIORÉS 

Cette méthode du face retriever est un concept inédit, entièrement pensé pour l’émission Hôtel du temps.

Plus concrètement, son fonctionnement repose sur la technologie, deepfake, mais va un peu plus loin. En effet, pour réaliser une interview, l’émission fera appel à deux personnes : un comédien pour le physique et la personnalité de la célébrité interviewée ; et un imitateur, qui s’assurera de reproduire une voix, la plus proche possible de la star censée être présente.

UN PROJET LONG ET COÛTEUX

Le projet de l’hôtel du temps, est aussi ambitieux que coûteux, en effet, selon le Parisien, le budget de l’émission serait proche des 600 000 euros. Un premier numéro, avec pour invité, Jean Gabin, pour lequel il aura fallu près de deux ans de préparation, avant de pouvoir commencer à tourner.

Un concept d’émission auquel songeait Thierry Ardisson, depuis longtemps. L’animateur a pu s’y consacrer pleinement, après son départ de la chaîne C8, en 2019.

Avant d’arriver sur France 3, l’émission avait été proposée à la diffusion, aux deux plus grandes plateformes de streaming légal Netflix, et Amazon Prime Video, sans succès. C’est finalement le groupe France Télévision, qui s’est laissé convaincre par l’originalité du concept.

Samuel Agutter (rédaction btlv.fr)

2021-04-04T19:24:26+02:004 avril 2021|

Actus susceptibles de vous intéresser