fbpx

(ALIMENTATION) Et l’œuf végan fut créé !

16 octobre 2020 – Une société indienne a largement fait parler d’elle lorsqu’elle a présenté son innovation culinaire, son œuf végan.

Saviez-vous que l’œuf a sa journée mondiale ? Le 13 octobre ! Et c’est à cette occasion que la start-up Evo Food a présenté son produit phare. Un concentré de haute technologie dans un œuf végan.

Avec la modification des habitudes alimentaires et le succès grandissant du régime flexitarien, cet ingrédient de base n’échappe pas aux recherches pour produire une alternative sans protéine animale. Le succès mondial du steak sans viande par les start-up américaines Impossibles Foods et Beyond Meat, a ouvert les appétits.

La société indienne a élaboré une recette à base de protéines de légumes pour composer un œuf sans protéine animale. La start-up reconnaît que la texture de son innovation est plus moelleuse qu’un œuf ordinaire, il est même liquide. Concrètement, les protéines sont extraites, puis fermentées avant d’être injectées d’agents de texture. L’œuf peut se garder au réfrigérateur durant six mois. Néanmoins, l’histoire ne dit pas à partir de quels légumes précisément la jeune entreprise a travaillé pour développer son idée. Des investisseurs américains ont déjà misé sur cette innovation alimentaire, qui doit être lancée aux États-Unis en avril 2021.

L’œuf est un des aliments les plus consommés au monde. Brouillés avec des pancakes aux États-Unis, en omelette au homard en France, en petits morceaux dans un pad thaï thaïlandais, dans un bol de riz frit au Vietnam, en galettes aux légumes en Inde… À l’échelle internationale, d’après la FAO (Organisation des Nations unies pour l’Alimentation et l’agriculture) nous ne consommons pas moins de 145 œufs par personne et par an.

COCORICO ! 2 BIOLOGISTES FRANÇAISES ONT AUSSI CRÉÉ LEUR RECETTE.

En France d’après les estimations du cabinet Xerfi, les végans ne représenteraient que 0,5 % de la population pourtant 2 étudiantes en biologie ont osé fabriquer un œuf sans attendre quoique ce soit de la poule. Elles ont enchaîné une cinquantaine de tentatives pour obtenir un œuf à base d’ingrédients d’origine végétale et minérale. Les 2 femmes ont pour objectif de devenir les premières poules aux œufs verts ! De l’humour et de l’engagement made in France pour l’aventure des Merveillœufs.

Et sinon, un œuf végan sur un steak végan, est-ce qu’on peut toujours appeler ce plat un steak à cheval ? 

Carine Privard (rédaction btlv.fr)

Pas encore abonné ?
Rejoindre BTLV

À la Une

(SCIENCE) Notre tête révèle un organe inconnu jusqu’à ce jour

21 octobre 2020 — Publiée dans la revue Radiotherapy and oncology, une étude révèle l’existence d’un nouvel organe niché dans le nasopharynx humain. Un ensemble de glandes salivaires bilatérales. Jusqu’à il y a trois ans, les scientifiques pensaient que le corps humain contenait 78 organes. Depuis ils ont revu à la hausse le nombre de ses derniers en y rajoutant notamment le mésentère qui relie l’intestin aux parois abdominales. Cette fois, il va falloir également compter avec de nouvelles glandes salivaires. C’est une équipe de chercheurs néerlandais qui a fait cette

découverte anatomique. Niché à l’arrière du nasopharynx, ce nouvel ensemble de glandes salivaires a été découvert lors d’examens menés avec un PSMA sur des patients souffrant d’un cancer de la prostate. C’est grâce aux injections de glucose radioactif lors du scan que l’organe fut découvert.

Crédit photo : Institut néerlandais du cancer

ON A TOUS LES GLANDES

Notre corps est équipé de glandes salivaires dites « majeures » (ndld : les glandes parotides, sous-maxillaires et sublinguales) mais aussi de près d’un millier de glandes salivaires supplémentaires dites “mineures”. Minuscules, celles-ci sont nichées dans le tractus aérodigestif et dans toute la zone buccale, ce qui n’est pas le cas de ce nouvel organe qui appartiendrait aux glandes dites « majeures ». Placées précisément derrière le nez et au-dessus du palais, ces glandes se trouvent près du centre de notre tête. La question que beaucoup se posent est légitime : comment sommes-nous passés à côté depuis l’avènement de la radiographie ? Les spécialistes avancent que cette zone n’est pas très accessible. Pour certains, seules les nouvelles techniques d’imagerie PSMA-PET / CT peuvent le permettre.

Sur BTLV, on se demande souvent s’il existe un grand architecte à l’espèce humaine et il est certain que si la question est longtemps posée, une chose est sure, le corps humain est vraiment la plus belle machine qu’il a inventée…

Bob Bellanca (rédaction btlv.fr)

2020-10-16T12:59:34+02:0016 octobre 2020|

Sujets susceptibles de vous intéresser