Plus d’infos sur l’émission : diffusion : 15/03/2018 | Antoine Gigal (chercheuse) : Révélations sur les datations égyptiennes ?
(Version vidéo : cliquez ici)

Les propos tenus dans cette émission n’engagent que la ou les personnes invitées, et en aucun cas la rédaction de btlv.fr qui n’a que pour mission de vous informer sur toutes ces hypothèses dans un souci d’exploration.

Chercheuse et auteur en égyptologie, Antoine Gigal travaille depuis 20 ans en Egypte, connaissant en détail jusqu’aux sites archéologiques les plus reculés et inconnus. Elle a publié des centaines d’articles en français, anglais, italien, néerlandais et a fait beaucoup de conférences dans le monde entier ainsi que des émissions de radio internationales. Son but est de révéler la vision globale fascinante qui vient soudainement en lumière lorsque l’on est capable de comprendre l’Egypte comme un tout. Elle aime travailler principalement avec des géologues et des ingénieurs. L’Egypte antique de son point de vue, détient les secret des secrets, car elle a été la dépositaire des mystères concernant l’humanité depuis longtemps et il y a beaucoup de choses à élucider. Avec l’aide de sources universitaires, très nécessaires afin de trouver les textes originaux et traductions, elle les retravaille et avec les rapports de fouilles, les thèses et ouvrages en plusieurs langues ainsi qu’avec la confrontation avec la réalité du terrain, elle essaie de découvrir le véritable héritage laissé par les anciens Egyptiens pour le bénéfice de l’humanité. Non seulement elle revient des dizaines de fois sur un même site afin d’y comparer la géologie, l’hydrologie, les cartes anciennes et les vues satellite d’aujourd’hui, mais elle travaille aussi avec un élément indispensable que de nombreux savants ignorent trop souvent: la fameuse tradition orale qui perdure encore sur le continent africain.