fbpx

(ARCHÉOLOGIE) Découverte d’un sarcophage wisigoth vieux de 1500 ans dans une nécropole romaine

21 juillet 2021 – La découverte de ce sarcophage de 1500 ans a été faite par une équipe d’archéologues de l’université de Murcie sur le site de la nécropole romaine de Los Villaricos, située à 5 km à l’est de la ville de Mula, à Murcie, en Espagne. 

C’est dans les ruines d’une villa romaine déjà bien connue des archéologues espagnols que le sarcophage a été trouvé. Le sarcophage qui mesure près de deux mètres daterait du VIe ou du VIIe siècle, a été retrouvé à côté d’une église chrétienne construite après l’abandon de la villa par les Romains au Ve siècle. Il est décoré d’un motif géométrique tourbillonnant et de feuilles de lierre et là où reposait la tête du mort était placé un chrisme un symbole chrétien primitif censé symboliser la victoire de la résurrection. Rafael González, chef de l’équipe qui a trouvé le sarcophage, a qualifié cette trouvaille de “spectaculaire”, car elle corrobore les études antérieures qui ont été faites sur la chronologie de la nécropole.

UN LIEU CHARGÉ D’HISTOIRE

L’endroit où on a trouvé le sarcophage, est chargé d’histoire et a fait l’objet de nombreuses autres fouilles par le passé. Durant des siècles, les Romains ont vécu dans la colonie de Los Villaricos et avec le temps ils ont posé des sols en mosaïque élaborés, construit des thermes et construit un pressoir à olives. Cependant au début du VIème siècle, face à la menace wisigoth un peuple germanique, les Romains abandonnèrent Los Villaricos, mais certains sont restés. Et quand les Wisigoths s’installèrent, ces anciens citoyens romains se sont adaptés pour mieux correspondre aux envahisseurs, notamment en construisant un bâtiment semi-circulaire à des fins religieuses et un cimetière pour les morts à proximité. C’est là que les archéologues ont fait cette grande découverte qui devrait sans doute occupé une place de choix dans le Musée Ciudad de Mula situé à proximité du lieu de la découverte.

Pierre-Alexis Lagèze (rédaction btlv.fr)

Pas encore abonné ?
Rejoindre BTLV

À la Une

(ESPACE) Starliner, la capsule spatiale de Boeing s’apprête à voler vers l’ISS

01 août 2021 – Si tout se passe comme prévu, la capsule CST-100 Starliner de Boeing devrait être lancée le 3 août 2021 pour un deuxième vol d’essai sans équipage. Un vol de la plus haute importance puisqu’il précède l’échec de son premier vol, en décembre 2019.

Alors que tout récemment le module russe Nauka avait rejoint l’ISS c’est un modèle américain cette fois qui s’apprête à rejoindre la station spatiale internationale. Ce vol était initialement prévu pour le 30 juillet 2021, mais ce deuxième vol d’essai du CST-100 Starliner, destiné aux vols habités vers la station spatiale internationale a été repoussé au 3 août. Créé par Boeing pour la Nasa, ce vaisseau commercial sera mis en orbite par le lanceur Atlas 5 de la base de Cap Canaveral, en Floride. Ce deuxième vol-test intervient plus d’un an et demi après l’échec, en décembre 2019, du premier vol lié à des défauts de logiciels de bord et de système de communication du vaisseau. Boeing a alors proposé à la Nasa de réaliser un autre vol d’essai sans équipage à ses frais.

UN VOL À FORT ENJEU

Suite à l’échec de la première tentative en 2019, Boeing s’est retrouvé fortement distancé par son rival Space X dans le domaine du transport d’astronautes. En effet depuis 2019, la société Space X a réussi ses essais, mais surtout, elle a lancé 3 équipages d’astronautes vers l’ISS. Ce vol est également important de par le coût financier qu’il représenterait surtout en cas d’échec. À titre d’exemple, l’échec de 2019 avait coûté à l’entreprise près de 410 millions de dollars. Ce vol a d’ailleurs fait l’objet d’une surveillance active de la part de la NASA qui au cours d’une enquête a localisé un total de 80 corrections nécessaires pour la préparation du Starliner. Enfin, un succès permettrait à Starliner de débuter les vols habités ce qui constitue une nouvelle étape cruciale pour le Starliner de Boeing.

Pierre-Alexis Lagèze (rédaction btlv.fr)

2021-07-21T17:24:04+02:0021 juillet 2021|

Actus susceptibles de vous intéresser