Découvrez le premier site (Vidéo / Audio / Actu) consacré à l'archéologie mystérieuse, l'histoire, aux légendes et aux mythes

Regardez et écoutez BTLV gratuitement et sans engagement pendant 7 jours
+3000H d'émissions pour donner du sens à sa vie
Je découvre maintenant

13 janvier 2019 — Une troisième épave, baptisée « Sud Minou 1 », s’est invitée dans la campagne de fouilles sous-marines menées depuis 2018 au large de Brest pour rechercher la Cordelière et le Regent, deux des plus gros navires de l’époque, coulés dans une bataille navale au XVIe siècle.

« Nous avons peut-être trouvé mieux que la Cordelière et le Regent mais nous ne sommes pas encore capables de l’apprécier. Peut-être 2019 nous le révélera-t-il », a résumé Michel L’Hour, directeur du Département des recherches archéologiques subaquatiques et sous-marines (Drassm), lors d’une conférence de presse vendredi à Rennes.

La Cordelière, plus gros navire de la flotte bretonne sous Anne de Bretagne, et le Regent, fleuron de la marine anglaise sous Henri VIII, ont coulé en 1512 dans ce secteur après une âpre bataille qui s’est soldée par près de 2.000 morts, a-t-il rappelé.

La première campagne de fouilles à l’été 2018 n’a pu repérer ces deux navires mais elle a permis de découvrir une troisième épave en bois, brièvement repérée en 1975 mais non identifiée et oubliée depuis, celle d' »un très ancien navire commercial qui pourrait avoir sombré entre les XIVe et XVe siècle », a expliqué l’archéologue.

Il s’agit d’un navire de « plus de 30m de long et plus de 20m de large, construit à clins (par recouvrement des bordées, ndlr) et non armé ». Lors d’une plongée en 2018, une poterie y a été découverte, datant a priori du « XIVe, XVe ou XVIe siècle », a précisé M. L’Hour.

Malheureusement, jusqu’à présent, aucun spécialiste européen en céramique n’a pu déterminer l’origine de cette pièce, ce qui laisse à penser qu’elle provient d’une zone géographiquement « extrêmement limitée » de production, a-t-il estimé. « A moins qu’il ne s’agisse d’une +pièce rapportée+ », tombée ultérieurement dans l’épave sans lien avec elle, a-t-il évoqué.

Rédaction btlv.fr (source AFP)