Découvrez BTLV, le média N°1 sur le mystère et l'inexpliqué (Replay/Podcast/rédactionnel)

+4000H d'émissions pour donner du sens à sa vie
Je rejoins BTLV

29 janvier 2018 : 155 euros de l’heure, c’est la somme que vous pourriez gagner en vous présentant en tant qu’exorciste à l’Église. En effet, l’International Association of Exorcists est en pleine campagne de recrutement.

Débordé et remonté, l’exorciste le plus célèbre d’Irlande, Père Pat Collins, a fait part de son désarroi dans une lettre envoyée au clergé. Sans langue de bois, il affirme que l’Église ne fait pas suffisamment d’efforts afin de recruter des effectifs.

L’HEXAGONE, TERRE BÉNIE… DES EXORCISTES

L’association Internationale des Exorcistes compte 400 membres, prêtres ou dirigeants catholiques. Père Pat Collins est donc loin d’être le seul à avoir senti une nette hausse de l’activité démoniaque. Celle-ci serait considérable au point de parler « d’urgence pastorale ». Si l’Église ne réagit pas, ce juteux business (c’est rien de le dire) passera en affaire privée… Et côté spécialisation d’opérateurs privés et d’activité spirituelle, la France n’est pas en reste, bien au contraire ! Exorcistes, chamans et autres médiums, les Français ont vite compris que la demande du public est conséquente et ces travailleurs indépendants se sont donné comme mission de remplir un vide laissé par les lieux saints.

MONEY, MONEY, MONEY

L’écrivaine sur les questions catholiques, Alexandra Nucci, a assisté à de nombreux cours dirigés par l’AIE. Son constat est sans appel et rejoint celui du Père Pat Collins : l’Église doit agir au plus vite… Entre une demande considérable et un secteur florissant, il ne reste plus qu’à attendre de voir si le clergé réussira à renflouer ses effectifs ou si, au contraire, cette pratique d’exorcismetombera dans le domaine privé et définitivement payant… Affaire à suivre…

Ana Talan(btlv.fr/source detours.canal.fr)