fbpx
x

(BIGFOOT) Le cryptide est de retour dans l’état de New York

30 juin 2021 — Selon les médias locaux de la région de New York, un automobiliste du nord de l’État pense qu’il a aperçu un Bigfoot traversant la route juste devant sa voiture. Dimanche dernier, alors que Michael Guimond était en route pour regagner son domicile dans la communauté de Massena, il fut surpris dans sa conduite par une créature étrange : « quelque chose de bipède a traversé la route à moins de 20 mètres de ma voiture ». L’homme fut estomaqué par ce qu’il venait de voir : « Il a traversé la route de droite à gauche en moins d’une seconde ». D’après le témoins « la chose arborait un manteau hirsute de fourrure brune ou grise et ses bras et ses jambes faisaient des  mouvements circulaires ».

LA DIFFICULTÉ DE RAPPORTER UN TELLE RENCONTRE

Si pour beaucoup avides de cryptozoologie, ce moment aurait pu être passionnant, le relater sur Facebook fut synonyme de ridicule pour Michael Guimond. Insistant sur le fait qu’il était sûr que la créature n’était pas un cerf, l’homme a répondu à ceux qui se sont moqués de lui « Je sais ce que vous pensez … mais je suis sérieux ». Heureusement pour lui, si quelques-uns de ses amis Facebook se sont moqués de lui, la grande majorité des messages ont été extrêmement positifs. Plusieurs ont même partagé son témoignage sur leurs propres comptes. Certaines personnes qui connaissent bien le lieu de sa mésaventure ont raconté à leur tour, leur rencontre avec un grand animal bipède couvert de poils traversant la route à une vitesse incroyable.

Bob Bellanca (rédaction btlv.fr)

Pas encore abonné ?
Rejoindre BTLV

À la Une

(FOSSILE) Un paresseux géant retrouvé en Guyane

27 octobre 2021 – Quatre mètres, quatre tonnes. Aussi lourd qu’un éléphant. Trouver le squelette d’un paresseux géant en Guyane est une première en France. L’espèce a disparu il y a 12 000 ans.

C’est le paléontologue Pierre-Olivier Antoine qui est à l’origine de la découverte… Dans une mare de boue, dans la région de Maripasoula, à la frontière du Suriname. “Il est très difficile de trouver des fossiles en Guyane à cause de l’acidité des sols et du couvert forestier”, explique ce professeur à l’Université de Montpellier.

Des vestiges ont déjà été trouvés en Patagonie, au sud de l’Argentine, mais jamais dans le département français. Pendant une semaine, six paléontologues ont déterré plusieurs os dont des maxillaires et des mandibules, en plein cœur de la forêt amazonienne. L’espèce a rapidement été identifiée : c’est un Eremotherium laurillardi. Un herbivore qui, contrairement à son descendant actuel, ne se déplaçait qu’à terre et non dans les arbres… Ce que l’on comprend aisément lorsqu’on pèse plusieurs tonnes…

La trouvaille est une aubaine pour la Guyane. Les paléontologues espèrent retrouver des restes d’autres animaux ayant vécu en même temps que le paresseux géant. Les fossiles ont été présentés à certains collégiens guyanais.

Tom Hannane (rédaction btlv.fr)

2021-07-01T16:34:57+02:0030 juin 2021|

Actus susceptibles de vous intéresser