Découvrez BTLV, le média N°1 sur le mystère et l'inexpliqué (Replay/Podcast/rédactionnel)

+4000H d'émissions pour donner du sens à sa vie
Je rejoins BTLV

23 novembre 2019 — Cela s’est passé le 3 octobre dernier dans une forêt de l’Ontario au Canada. L’homme était parti à la chasse du Tétras lyre en compagnie de sa femme et de sa petite fille.

« Pendant peut-être 10 à 15 minutes, nous avons marché, puis nous sommes retournés à notre véhicule, à environ 500 mètres de notre véhicule, c’est quand nous avons commencé à entendre les cris. » Raconte l’homme de 39 ans.

« Je pensais que c’était un orignal », poursuit le chasseur occasionnel. « C’était la première chose qui me vint à l’esprit parce que c’était la saison du rut… quand ils s’accouplent. » Mais, alors que Meekis entendait davantage les cris, il a commencé à changer d’avis.

« J’ai entendu beaucoup d’animaux, des ours, des lapins et des lynx [mais] jamais ça » a déclaré Gino Meekis un chasseur.

Les biologistes du ministère des Richesses naturelles et des Forêts de l’Ontario, interrogés, n’ont pu élucider le mystère. Ils pensent à « un mammifère plus gros, un loup par exemple, mais en raison de la distance considérable avec l’enregistreur, c’est difficile d’avoir des certitudes ».

Depuis, Gino Meekis, qui habite à Sioux Lookout, est retourné en forêt, sur les lieux, sans entendre de nouveau ce cri et le mystère reste entier.

François Deymier (btlv.fr/source Global News)