fbpx
x

(CINÉMA) “Challenge” : l’équipe de tournage filmera dans l’espace à partir du 5 octobre

8 septembre 2021 – C’est une première dans l’histoire du cinéma. Un film partiellement tourné dans l’espace. “Challenge” est un film russe réalisé par Klim Shipenko. Il raconte l’histoire d’un chirurgien obligé d’opérer un cosmonaute dans le vide spatial. Le projet est financé par Roscosmos, la chaîne russe Channel One et la société de production Yellow, Black and White.

De gauche à droite : l’actrice Yulia Perelsid, le cosmonaute Anton Shkaplerov et le réalisateur Klim Shipenko

L’équipe de tournage a dû passer des tests médicaux pour vérifier qu’ils étaient aptes à quitter l’orbite terrestre. Tests passés avec succès. Ils s’envoleront pour la Station Spatiale Internationale le 5 octobre.

Le tournage doit durer une semaine et demie. Une téléréalité dédiée à la production du film est diffusée sur Channel One. Le premier épisode a été dévoilé le 5 septembre dernier.

La réalisation de films dans l’espace semble rapidement se démocratiser. Juste après Challenge, Le milliardaire japonais Yusaku Maezawa et le producteur vidéo Yozo Hirano prévoient de décoller au mois de décembre pour partager leur expérience sur YouTube. Yusaku Maezawa ne compte pas s’arrêter là : en collaboration avec SpaceX, il envisage de se mettre en orbite autour de la Lune en 2023.

Tom Hannane (rédaction btlv.fr)

Pas encore abonné ?
Rejoindre BTLV

À la Une

(ESPACE) Jeff Bezos compte construire une station spatiale privée

26 octobre 2021 – Jeff Bezos semble vouloir pousser encore plus loin le tourisme spatial. Comme le montre son nouveau projet, Orbital Reef, une  station spatiale privée décrite comme un parc commercial pouvant accueillir jusqu’à 10 personnes.

La société Blue Origin de Jeff Bezos et Sierra Space se sont associés dans un projet de grande envergure à savoir une station spatiale privée pouvant accueillir jusqu’à 10 personnes. Ils ambitionnent de pouvoir la rendre opérationnelle d’ici la deuxième moitié de la décennie. Cette station spatiale qui sera baptisée Orbital Reef montre que la course pour la commercialisation de l’orbite terrestre basse a atteint un nouveau stade. Dans un communiqué BLue Origin et Sierra Space ont annoncé que cette station spatiale s’adresserait  à un large panel de client “Agences spatiales expérimentées, consortiums dans les hautes technologies, nations sans programme spatial, médias et agences de voyages, entrepreneurs et inventeurs subventionnés, investisseurs portés vers l’avenir, tous ont leur place”. La station évoluera à 500 km d’altitude, soit un peu plus haut que l’ISS et mesurera 830 m3, soit presque autant que l’ISS.

UN NOUVEAU SUCCESSEUR POUR L’ISS

À l’image de Starlab, Blue Origin et Sierra Space ont donc annoncé à leur tour la mise en place d’une station spatiale privée qui devrait entrer en service à l’horizon 2025. Une annonce qui intervient à un moment où la mise en place d’une station spatiale est intéressante stratégiquement puisque en théorie l’avenir de l’ISS est aujourd’hui officiellement assuré jusqu’en 2024. À cela s’ajoute le fait que d’un point de vue technique, la NASA a entériné le fait qu’elle soit capable d’opérer jusqu’en 2028 même si le patron de la NASA Bill Nelson, s’est prononcé en faveur de son extension jusqu’en 2030. Quoi qu’il en soit, l’ISS a une date de péremption qui approche à grands pas et des stations comme Orbital Reef seront là pour prendre la relève.

Pierre-Alexis Lagèze (rédaction btlv.fr)

2021-09-08T17:00:22+02:008 septembre 2021|

Actus susceptibles de vous intéresser