fbpx

(CINÉMA) Une sélection de films à voir en 2021

09 janvier 2021 – Malgré les décalages de tournages et certaines sorties ciné repoussées, les producteurs et les distributeurs ne lâchent rien. En 2021, séances de rattrapage pour pouvoir voir les œuvres des réalisateurs parfois frustrés de ne pas avoir pu montrer leurs films aux dates prévues. Quoi qu’il arrive « Matrix 4 », « Dune » et tous les films Warner Bros seront en streaming en 2021.

MATRIX 4

La saga Matrix continue sous la direction de Lana Wachowski. Nous allons retrouver Keanu Reeves (Neo), Carrie-Anne Moss (Trinity) et Jada Pinkett Smith dans le rôle de la capitaine Niobé. Cependant, Laurence Fishburn (Morpheus) et Hugo Weaving (l’agent Smith) n’apparaissent pas au casting.

Keanu Reeves trouve l’intrigue « très ambitieuse » mais ce ne sera peut-être pas la suite directe du troisième volet. Puisqu’à la fin de la trilogie, Neo et Trinity semblent décédés, un voyage dans le passé n’est pas à exclure pour Martix 4. Une version jeune de Morpheus – joué par Yahya Abdul-Mateen II qui rejoint la troupe – est donc à prévoir. Côté prévisions, un cinquième opus serait, parait-il, dans les cartons.

DUNE

Après la version de David Lynch, « Dune », version Denis Villeneuve, sera la prochaine adaptation de la première partie de l’œuvre de Frank Herbert. Dans cette version, c’est l’acteur franco-américain Timothée Chalamet qui interprète Paul Atréides.

L’histoire raconte, entre autres, l’affrontement entre le jeune Paul Atréides, considéré comme un Messie par les Arrakis, et Shaddam IV. Ce dernier est à la tête d’un empire qui cherche à contrôler une drogue appelée l’Épice.

Timothée Chalamet et Rebecca Ferguson

AVATAR 2

Ce film américain de science-fiction a été coécrit, coproduit et réalisé par James Cameron. Les acteurs qui retournent sur Pandora sont : Zoe Saldana, Sam Worthington, Stephen Lang, Kate Winslet et Sigourney Weaver.

Direction Pandora pour une plongée dans l’univers d’Avatar dans quelques mois :

Plusieurs années après l’attaque de l’arbre-maison, l’intrigue se déroule entre les côtes et les océans de la planète Pandora. Avec Jake Sully, Ney’tiri et leurs 3 enfants, nous allons en apprendre plus sur les traditions des Na’vi, des Omaticayas et des Metkayina. Dans Avatar, Pandora est une exolune d’une planète gazeuse (Polyphème). Cette dernière est en orbite autour d’Alpha Centauri A.

S.O.S FANTÔMES : L’HÉRITAGE

Avec Jason Reitman (le fils d’Ivan Reitman, réalisateur du premier volet de la saga sortie en 1984) à la caméra, on va retrouver le matériel des membres de Ghosbusters dans une grange. En réalité, c’est le petit-fils du docteur Egon Spengler, qui va mettre la main sur ce trésor de technologie des chasseurs de fantômes.

SOUL

Disponible sur Disney+ depuis décembre 2020, dans la veine du film Vice-Versa de Pete Docter, le réalisateur propose une histoire dans un autre univers, celui de l’au-delà. Entre la Terre et le ciel, la vie, la mort, la réincarnation, la spiritualité et bien d’autres « questions existentielles » sont abordées. Ce film coloré et doux en textures, offre de la poésie, de l’humour et beaucoup d’Amour.

Un professeur de musique, Joe Gardner est accro au Jazz et ne rêve que de jouer sur scène. Heureux d’être enfin engagé pour jouer dans le meilleur club de Jazz de la ville de New-York, avant le grand soir, un accident va malheureusement propulser son esprit dans l’au-delà. Cependant Joe refuse de « mourir » et veut à tout prix revenir sur Terre pour le concert ; le règlement de l’univers où il a débarqué est stricte et il va falloir ruser pour redescendre sur la planète. Il va profiter d’une âme à la recherche de « raison de vivre » pour faire un deal. Seulement c’est cette âme récalcitrante à l’incarnation qui va reprendre possession du corp de Joe ; lui, prend celui d’un chat ! Le duo va parcourir la ville pour que chacun d’entre eux puissent atteindre leurs objectifs respectifs.

Rendez-vous toute l’année dans l’émission « Les Affranchis de l’Info » tous les mercredis soir et ici-même tous les week-ends, pour suivre les films, les documentaires et les séries qui abordent les thèmes btlv !

Thierry Penin (rédaction btlv.fr)

Pas encore abonné ?
Rejoindre BTLV

À la Une

(ÉGYPTE) Un chapitre entier du «Livre des morts» a été découvert à Saqqarah

22 janvier 2021 — Dans la nécropole de Saqqarah, a été retrouvé l’un des artefacts les plus intéressants : un papyrus de 4 mètres de long contenant le chapitre 17 du Livre des Morts. Un manuscrit que les anciens Égyptiens utilisaient pour aider les morts dans l’au-delà. Le nom du propriétaire du papyrus est écrit dessus – « Puhaf »; le même nom a également été trouvé sur l’un des cercueils en bois et sur quatre poupées shabtidestinées à servir les morts dans l’au-delà. Le papyrus a été déterré dans un puits funéraire à côté de la pyramide du mari de la reine Neit, le pharaon Teti, qui a gouverné l’Égypte entre 2323 et 2291 avant JC. Une annonce a été faite par un représentant du ministère égyptien des Antiquités.

Les scientifiques tentent de déchiffrer le texte, d’autres exemplaires du chapitre 17 ont déjà été traduits. Ils contiennent une série de questions et de réponses, une sorte de feuille de route pour les morts essayant de naviguer dans l’au-delà. Il n’est pas encore possible de dire avec certitude si la copie récemment trouvée du chapitre 17 a le même format et les mêmes énigmes.

Un chapitre entier du livre des morts © Ministère égyptien des Antiquités

VERS UNE MEILLEURE  CONNAISSANCE DU CULTE DES MORTS 

Les archéologues ont trouvé également trois entrepôts en briques de terre, dans lesquels étaient conservées des offrandes à la reine et à son mari. Près de la pyramide, on a également découvert une série de tumulus contenant les restes de personnes ayant vécu pendant les 18e et 19e dynasties égyptiennes (1550 av.J.-C. – 1186 av.J.-C.). On pense que les gens voulaient être enterrés près de la pyramide du pharaon. Jusqu’à présent, l’équipe a découvert plus de 50 cercueils en bois, ainsi que de nombreux autres objets. À l’intérieur de la tombe, une stèle qui appartenait à un homme nommé Haptah, a été identifié comme le gardien du char de guerre du pharaon. Au sommet de la stèle se trouve un couple (Haptah et son épouse Mvtemvii) rendant hommage à Osiris, le dieu égyptien des enfers, et en bas se trouve le même couple assis sur des chaises avec six enfants devant eux. Trois filles sont représentées en train de renifler des fleurs de lotus, et leurs trois fils – debout côte à côte:

Haptah a peut-être été au service de Ramsès II, célèbre pour ses campagnes militaires qui ont étendu l’empire d’Égypte à la Syrie actuelle. L’inscription sur la stèle indique que deux des enfants de Haptakh portent le nom de membres de la famille Ramsès II. L’une des filles de Kaptakh s’appelle Néfertari (du même nom que l’épouse principale de Ramsès II), et l’un de ses fils s’appelle Khamveset (le même nom que l’un des fils de Pharaon). D’autres découvertes dans des tumulus près de la pyramide comprenaient une hache en bronze, des jeux de société, des statues d’Osiris et plusieurs momies, y compris la momie d’une femme qui semble avoir souffert d’une maladie génétique qui provoque une fièvre récurrente et une inflammation de l’abdomen, des articulations et poumons.

Bientôt sur btlv une émission avec l’anthropologues Fernand Schwarz sur les livres des morts égyptiens en attendant vous pouvez écouter en replay l’émission sur la géométrie sacrée de l’Égypte (réservé aux abonnés).

François Deymier (rédaction btlv.fr)

2021-01-16T14:02:23+01:009 janvier 2021|

Actus susceptibles de vous intéresser