Découvrez BTLV, le média N°1 sur le mystère et l'inexpliqué (Replay/Podcast/rédactionnel)

Pour accéder à toutes nos interviews audio et vidéo
Rejoindre BTLV

10 juillet — Il va faire de plus en plus chaud, selon les nouvelles prévisions climatologiques publiées par l’Organisation météorologique mondiale (OMM), au cours de la période 2020-2024, presque toutes les régions, à l’exception de certaines zones océaniques australes, devraient connaitre des températures supérieures à ce que l’on connait aujourd’hui.

La température moyenne du globe de chacune des années de la période 2020-2024 devrait être supérieure d’au moins 1 °C à l’ère préindustrielle, avec des pics probables dépassant les +1,5 °C, nous alarme l’ONU.

À noter les conditions climatiques seront plus humides que ces dernières années dans les latitudes élevées de la planète et dans le Sahel, et probablement plus sèches dans le nord et l’est de l’Amérique du Sud.

L’ACTIVITÉ HUMAINE EN CAUSE

La planète a déjà gagné au moins +1 °C depuis les années 1850-1900, multipliant les catastrophes climatiques. Depuis les 5 dernières années, on a enregistré les périodes les plus chaudes, en raison des activités humaines.La température moyenne mondiale devrait continuer d’être supérieure d’au moins 1 °C jusqu’en 2024, selon l’OMM.

La pandémie de Covid-19 « a provoqué une grave crise sanitaire et économique au plan mondial, mais, si nous ne luttons pas contre le changement climatique, le bien-être humain, les écosystèmes et les économies pourraient être menacés pendant des siècles ».

François Deymier (rédaction btlv.fr/source Organisation météorologique mondiale)