Découvrez BTLV, le média N°1 sur le mystère et l'inexpliqué (Replay/Podcast/rédactionnel)

Pour accéder à toutes nos interviews audio et vidéo
Rejoindre BTLV

4 juin 2020 — Si sur le papier, cette information peut prêter à sourire, car elle nous rappelle la personnalité chapardeuse des macaques, pour les autorités sanitaires, elle est plutôt inquiétante. Tout récemment, le journal The Indian Express a révélé dans ses colonnes du 29 mai 2020, que des primates s’étaient emparés d’échantillons de sang de personnes atteintes du Covid-19 comme le montre la vidéo visible ici.

Les singes de la ville de Meerut qui compte 1,5 million d’habitants ont volé ces échantillons de sang contaminé de trois malades en cours de traitement, à un technicien de laboratoire qui se déplaçait sur le campus du Lala Lajpat Rai MedicalCollege. Si les images ont déjà été vues des milliers de fois, le directeur du Lala Lajpat Rai MedicalCollegea annoncé à la presse que les boîtes d’échantillons avaient été finalement récupérées.

LA POPULATION INQUIÈTE

Même si les nouvelles peuvent rassurer, les habitants ont peur que des échantillons fussent renversés et que le risque de contamination soit bien réel. De son côté, le technicien victime du larcin a été verbalisé pour avoir transporté ainsi de tels échantillons et pour avoir

enregistré et publié la vidéo avant d’en informer les autorités. Une nouvelle qui intervient alors même que l’Inde bat régulièrement des records quotidiens de contaminations avec pour le moment 200 000 cas pour environ 6 000 morts.

Bob Bellanca (source The Indian Express)