21 janvier 2022 – Les OVNIS (objet volant non identifié) sont fréquents dans le ciel, partout dans le monde. Il est souvent très dur de déterminer de manière exacte ce que l’on peut observer. Tout récemment, un phénomène étrange s’est produit dans le ciel suédois au-dessus de plusieurs centrales nucléaires. S’agirait-il d’une présence d’OVNI ? 

Régulièrement, sur BTLV, nous abordons ce sujet. Nous vous invitons d’ailleurs à regarder : Les OVNIS dans l’océan Indien avec Manuel Wiroth. Nous recevons également des témoignages de personnes faisant des observations très surprenantes. Au fil de ces échanges, on retient que régulièrement des OVNIS semblent stationner au-dessus des centrales nucléaires.

Le vendredi 14 janvier, les autorités suédoises ont détecté une présence inexpliquée dans le ciel. Les objets ont été localisés dans plusieurs zones différentes. Tout d’abord, le premier a été repéré aux alentours de 2h près de la centrale de Forsmark à une centaine de kilomètres de Stockholm, la capitale.

Un hélicoptère a alors été immédiatement envoyé sur les lieux. La police a révélé avoir aperçu une sorte de drone au sol et en vol. Mais rien n’est confirmé puisque l’appareil s’est volatilisé. 

D’AUTRES PHÉNOMÈNES D’OVNI ? 

Ce n’est pas la première fois que cela arrive en Suède. Des scènes similaires se sont déroulées dans plusieurs autres centrales nucléaires. Celle d’Oskarshamn à 300 km de la capitale et puis à Barsebäck, une centrale en cours de démantèlement. À Ringhals à 60 km au sud de Barsebäck, là aussi, l’appareil mystérieux a été filmé par un automobiliste. Cette fois-ci, on peut observer 3 lumières sur l’extrait. Elles n’ont d’ailleurs toujours pas été identifiées. 

LA PRÉSENCE D’OVNI ? 

À ce propos, les autorités ne savent toujours pas ce qui a été aperçu dans le ciel suédois. Plusieurs hypothèses sont évoquées par la police, mais aucune d’entre elles n’a été confirmée.

La première serait la plus rationnelle. Le phénomène peut s’expliquer par la présence de drone. Mais si c’est le cas, l’appareil doit être suffisamment gros pour résister aux bourrasques de vent.

Et enfin la deuxième pourrait peut-être s’expliquer par une apparition d’OVNIs. Bien que les policiers n’en soient pas vraiment convaincus, les objets n’ont toujours pas été identifiés. 

Valentin Rican (rédaction btlv.fr)

Pas encore abonné ?
Rejoindre BTLV