fbpx

(ENVIRONNEMENT) L’augmentation du niveau des mers inquiète les climatologues

24 novembre 2020 – Une analyse récente met en évidence que la fonte des glaces a fait augmenter le taux d’élévation. Passé à 4,8 millimètres par an, ce chiffre inquiète les climatologues. La fonte plus rapide de la glace du Groenland a fait passer le taux annuel de 3,2 à 4,8 millimètres d’après une moyenne sur 10 ans qui a été réalisée par un océanologue du JPL (Jet Propulsion Laboratory) de la NASA : Benjamin Hamlington. Un chercheur du JPL, Felix Landerer, explique : « la perte de masse du Groenland est clairement passée à la vitesse supérieure ».

En effet, avec de nouveaux modèles de mouvement vertical des terres et un nouveau satellite radar, les océanographes ont des données plus précises concernant la vitesse d’élévation des mers. Benjamin Hamlington et son équipe avait déjà indiqué cette accélération en 2018, dans une publication parue dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences. L’océanographe de l’Old Dominion University, Sönke Dangendorf a montré que les mers s’étaient élevées de 20 centimètres depuis le début du 20ème siècle. Son étude a été publiée dans Nature Climate Change en 2019.

LE NIVEAU DES MERS AUGMENTE DEPUIS 1960

Les données récentes montrent qu’après la mise en place des barrages dès 1950, ces derniers ont retenu les eaux et ont ralenti la montée du niveau des mers. Contrairement à ce que pensait la plupart des climatologues, le niveau des mers a commencé à devenir plus rapide vers la fin des années 1960 et non pas à fin 80. Ce sont les eaux du Groenland qui en seraient à l’origine. La NASA et l’ESA (Agence spatiale européenne) ont mis en orbite, le 21 novembre, le satellite Sentinel-6 Michael Freilich.

Sentinel-6 Michael Freilich / Credits : NASA/JPL-Caltech

Les résultats transmis à la base aérienne de Vandenberg (Californie) vont permettre aux océanographes d’avoir une vision plus détaillée des tendances. Le satellite fonctionnera comme ceux qui avaient ce même système avant lui : il utilisera des impulsions de radar réfléchies afin de mesurer la hauteur des océans. Ses instruments ayant une meilleure résolution, le satellite pourra aller mesurer la hauteur des eaux à moins de 300 mètres des côtes. Ce détail n’en est pas un car l’élévation du niveau de la mer se fait ressentir sur les côtes et les variations locales sont susceptibles de masquer la moyenne planétaire.

DES MESURES PRÉCISES POUR PRENDRE DES MESURES CIBLÉES

Certaines variations reflètent le mouvement vertical de la planète elle-même. Cela est le résultat du lent balancement des plaques continentales. Ces dernières « flottent » sur un manteau « visqueux » et les courants océaniques côtiers ainsi que l’eau douce des rivières et la météo, peuvent également injecter de la variabilité et provoquer alors le retrait ou l’accumulation de l’eau des continents. Cependant, les courants de la haute mer peuvent entraîner une partie importante de cette variabilité, avec l’acheminement de l’eau montante de la haute mer – là où se trouve plus d’eau à réchauffer et à étendre – vers les côtes. Les courants changeants seraient une très bonne explication des récurrents mouvements de 20 millimètres de hauteur.

UN SEUIL ATTEINT AU MILIEU DU SIÈCLE

Aimée Slangen, une climatologue de l’Institut royal néerlandais de recherche sur la mer, a montré dans une étude que le seuil du niveau de océans pourrait être atteint entre 2040 et 2060. Si l’inertie du réchauffement des mers et la fonte des glaces sont bien réels, il pourrait même y avoir des augmentations encore plus importantes en fin de siècle. Aimée Slangen précise : « cette certitude à court terme, bien que terrible, est plutôt bonne pour la prise de décision ». Elle pense que grâce aux nouveaux instruments et les calculs prédictifs de plus en plus précis, les actions à mener seront plus ciblées pour permettre d’optimiser les ressources allouées dans cette lutte.

Thierry Penin (rédaction btlv.fr)

Pas encore abonné ?
Rejoindre BTLV

À la Une

(AGENDA CULTUREL) Les films sur les mentalistes sélectionnés par Thierry Penin

17 avril 2021 – Depuis la série « The Mentalist » de Bruno Heller et les shows incroyables que certains proposent sur scène, les mentalistes sont régulièrement invités sur les plateaux de télévision. De splendides films ont également été réalisés sur le sujet.

AU-DELÀ DE L’ILLUSION (2007)

« Au-delà De L’illusion » est un film de Gillian Armstrong avec Guy Pearce et Catherine Zeta-Jones.

Au début du 20ème siècle, l’illusionniste Harry Houdini est au sommet de sa gloire mais ce passionné de spectacle, de science et de spiritisme va être dévasté par le décès de sa mère. Pour rentrer en communication avec elle, il offre une récompense à celui ou celle qui pourra les mettre en contact. C’est alors qu’il va faire la rencontre d’une mère et de sa fille, qui disent avoir des dons particuliers.

MISTER SHOW MAN (2009)

Pour réaliser « Mister Show Man »,vSean Mac Ginly a été inspiré du Mentalist Kreski car il fût son assistant. Le casting de ce long métrage est composé de John Malkovich, d’Emilie Blunt, de Tom Hanks et de son fils Colin Hanks.

À la fin de ses études de droits, un jeune homme change de cap en voulant devenir écrivain. Pour subvenir à ses besoins, il va travailler pour un grand mentaliste visiblement en fin de carrière. Il est en effet de plus difficile de remplir les salles mais l’arrivée d’une jeune et jolie chargée de com’ change la donne.

INSAISISSABLES (2013)

« Insaisissables » est un film de Louis Letterier avec Jesse Eisenberg, Mark Ruffalo, Woody Harrelson, Isla Fisher, Dave Franco, Mélanie Laurent, Michael Caine et Morgan Freeman.

Un prestidigitateur, un mentaliste hypnotiseur et un illusionniste avec son assistante sont connus pour distribuer de l’argent à la fin de leurs shows. Se faisant appeler les 4 Cavaliers, ils préparent les coups du siècle en commençant par cambrioler la banque de France sur scène et à distance, avant de subtiliser des millions à un assureur véreux, pour renflouer les comptes bancaires de leurs spectateurs. Un agent du FBI et une détective française d’Interpol mènent l’enquête.

Pour les passionnés de mentalisme, rendez-vous sur le replay des Affranchis de l’Info – Mentalisme, Peut-il reproduire tout le paranormal ?

Thierry Penin (rédaction btlv.fr)

2020-11-24T15:00:25+01:0024 novembre 2020|

Actus susceptibles de vous intéresser