fbpx

(ESPACE) 178 milliards de dollars le ticket pour Europe, une lune de Jupiter

27 juillet 2021 — La mission Europa Clipper sera lancée en octobre 2024 avec une fusée Falcon Heavy depuis le centre spatial Kennedy en Floride. Le montant du contrat s’élève à 178 millions de dollars. La mission devait auparavant utiliser la fusée Space Launch System (SLS) de la NASA, qui a connu des retards et des dépassements de coûts, SLS n’étant pas encore opérationnelle.

Cela n’a pas été facile à faire, car la fusée SLS a de puissants lobbies au Congrès qui soutiennent le programme coûteux depuis des années, même s’il creuse les budgets et perturbe les délais des missions. Il était supposé que le premier vol de la fusée SLS aurait lieu en 2017 – un vol sans pilote autour de la lune. La mission a maintenant été reportée à novembre 2021 et devrait être à nouveau reportée prochainement.

À LA RECHERCHE DES CONDITIONS PROPICES À LA VIE

Il génère environ 2.300 tonnes de poussée (22 millions de newtons) au décollage, soit l’équivalent d’environ 18 avions 747. L’orbiteur devrait effectuer 40 à 50 passages rapprochés autour d’Europe afin de déterminer si cette lune glacée peut abriter des conditions propices à la vie. Elle sera notamment chargée de caméras et de spectromètres pour produire des images à haute résolution et des cartes de composition de la surface et de l’atmosphère, ainsi qu’un radar pour pénétrer la couche de glace et rechercher de l’eau liquide en dessous. SpaceX a lancé sa fusée Falcon Heavy pour la première fois en 2018 et son utilisation commerciale a commencé en 2019.

En octobre 2024, le vaisseau spatial de recherche Europa Clipper s’envolera vers la lune la plus célèbre et la plus prometteuse de Jupiter, et la fusée Falcon Heavy de SpaceX l’amènera sur son site. La mission Europa Clipper a été approuvée par la NASA en 2015. Selon le plan, l’appareil orbitera 45 fois autour de la lune de Jupiter, montrant aux chercheurs le monde glacial dans toute sa splendeur. On pense que sous la glace de l’Europe, il y a un océan dans lequel la vie peut exister. C’est ce que Clipper va découvrir.

Il était initialement prévu que l’Europa Clipper se rende à Jupiter à bord d’une fusée super lourde à deux étages du système de lancement spatial (SLS). Mais le budget de la mission ne le permet pas. Par conséquent, la NASA a demandé au Congrès américain d’autoriser une entreprise privée à voler sur une fusée. Cela a permis à la mission d’économiser 1 milliard de dollars.

François Deymier (rédaction btlv.fr)

Pas encore abonné ?
Rejoindre BTLV

À la Une

(BIZARRE) Ces vers peuvent entendre… Sans oreilles !

24 septembre 2021 – L’espèce Caenorhabditis elegans n’a pas d’oreilles. Ces vers n’entendent pas… Ils “sentent” le son.

Ce sont les chercheurs de l’Université du Michigan, dirigés par Shawn Xu, qui ont découvert cette particularité. On pensait jusqu’alors que ces invertébrés n’avaient que trois sens : le toucher, l’odorat et le goût. On s’est ensuite rendu compte que les invertébrés étaient doués de “proprioception”, c’est-à-dire que même sans yeux, ils étaient capables de ressentir la lumière et de percevoir leur posture corporelle. Il ne manquait plus que l’ouïe.

Caenorhabditis elegans – Source : WikiCommons

Eh bien les vers réagissent au son. Ils captent les fréquences sonores comprises entre 100 Hertz et 5 kilohertz. Lorsqu’une fréquence était émise, les vers s’enfuyaient rapidement. Non seulement ils reconnaissent un son, mais ils savent en plus d’où il vient.

L’équipe de Shawn Xu avance alors que tout le corps du ver se comporte comme une cochlée, un organe creux en forme d’escargot, rempli de liquide et situé au niveau de l’oreille interne. Des études corroborent cette théorie, après l’identification de deux types de neurones auditifs sur la peau des vers. Ces neurones peuvent aussi permettre de déterminer la source du signal sonore. 

Tom Hannane (rédaction btlv.fr)

2021-07-27T11:14:11+02:0027 juillet 2021|

Actus susceptibles de vous intéresser