fbpx

(ESPACE) Des « cheveux gravitationnels » autour de trous noirs

22 février 2021 – Selon une nouvelle étude, un type spécial de trous noirs posséderait des perturbations au niveau de l’horizon des événements : des « cheveux gravitationnels ». Si ce phénomène venait à être confirmé, une partie des modèles théorisés par Einstein serait remise en question. Les trous noirs étant définis à partir de seulement 3 critères (la masse, la charge et la vitesse de rotation), les chercheurs ont découvert dans une nouvelle étude, que certains trous noirs se dédouanent de ce « théorème de la calvitie » quand ils sont « saturés » par la charge ou la rotation maximale qu’ils peuvent supporter. Lior Burko, du laboratoire Theiss Research souligne qu’« il doit y avoir une hypothèse qui n’est pas satisfaite, pour expliquer comment le théorème ne s’applique pas dans ce cas. »

L’équipe s’est basée sur des travaux du mathématicien Stefanos Aretaki qui avait remarqué que si les perturbations externes des trous noirs extrêmes se désintègrent de la même façon que pour les trous noirs réguliers (le long de l’horizon des événements), certains champs de perturbation évoluent  indéfiniment dans le temps. Ces dernières engendreraient à certaines zones de l’horizon d’un trou noir, une attraction gravitationnelle plus forte que sur d’autres secteurs. C’est comme cela que des « cheveux gravitationnels » de trous noirs pourraient se former.

Pour les passionnés de mystères de l’espace, voir aussi les articles « Existe-t-il un univers miroir derrière le Big bang ? »,  « 3 cosmologistes auraient découvert la forme de l’Univers » et l’émission « Univers, trous noirs et espace-temps » avec l’astrophysiciens Jean-Pierre Luminet (réservé aux abonnés).

Thierry Penin (rédaction btlv.fr)

Pas encore abonné ?
Rejoindre BTLV

À la Une

(MYSTÈRE) Des internautes découvrent un message secret dans le parachute du rover « Perseverance »

24 février 2021 – Des détectives du web affirment avoir réussi à décoder un message secret, caché dans les motifs du parachute qui a aidé le rover « Perseverance », de la NASA à atterrir en toute sécurité sur Mars.

Les utilisateurs des réseaux sociaux Reddit et Twitter ont remarqué que le motif rouge et blanc sur le parachute avait l’air d’avoir été ajouté délibérément. Certains internautes ont alors émis l’hypothèse qu’il pourrait s’agir d’un code secret. Un code se servant de l’écriture informatique binaire. Afin de vérifier cela, ils ont choisi d’interpréter le sens du motif, en remplaçant ses parties rouges par le chiffre 1, le blanc représentant le zéro.

Photo de l’intérieur du parachute, prise par le rover Perseverance. ©NASA

UNE PHRASE SIGNÉE THEODORE ROOSEVELT

A partir de photos prises à l’intérieur du parachute, les internautes affirment que l’expression « osez des choses grandioses » (« dare mighty things ») utilisée comme devise par le centre de recherches spatiale de la NASA : le « Jet Propulsion Laboratory » ; a été codée sur l en utilisant un motif représentant des lettres sous forme de code informatique binaire.

Cette phrase est extraite d’un discours prononcé par le président américain Theodore Roosevelt, en 1899 dans lequel il affirme qu’«il vaut mieux oser des choses grandioses, remporter des triomphes glorieux, plutôt que de se ranger parmi ces pauvres esprits qui ne jouissent ni ne souffrent beaucoup, car ils vivent dans un crépuscule gris qui ne connaît ni victoire ni défaite. »

Chacun des anneaux concentriques du motif du parachute représentent un des mots du message secret. Les zéros et les uns doivent être divisés en morceaux de 10 caractères, auxquelles il faut rajouter 64, afin d’obtenir le code ASCII (norme informatique de codage de caractères), de chaque caractère.

Par exemple, sept bandes blanches, une bande rouge et deux autres bandes blanches représentent 0000000100, le code binaire binaire pour le chiffre. En ajoutant, 64 à ce résultat, cela donne 68, le code ASCII correspondant à la lettre D, en majuscules.

Samuel Agutter (rédaction btlv.fr)

2021-02-22T00:29:44+01:0022 février 2021|

Actus susceptibles de vous intéresser