Découvrez BTLV, le média N°1 sur le mystère et l'inexpliqué (Replay/Podcast/rédactionnel)

Pour accéder à toutes nos interviews audio et vidéo
Rejoindre BTLV

19 juin 2020 — Le travail de Curiosity, le rover de la NASA sur mars est le plus souvent de sonder le sol de la Planète rouge. Mais il arrive que son regard pointe vers le ciel martien et nous ramène des photos de la Terre et de Vénus.

Cela fait maintenant huit ans que le rover Curiosity déambule sur le sol martien. Et parfois, il s’accorde une pause, histoire peut-être d’avoir une autre activité.

Au 2784e jour martien de sa mission, environ 75 minutes avant le coucher du soleil, Curiosity a justement tourné sa caméra vers un ciel martien. Les astronomes ont ensuite assemblé deux photos prises de la Terre et de Vénus.

Credit: NASA/JPL-Caltech/MSSS

UNE EXPÉRIENCE SCIENTIFIQUE

Pour les astronomes de la NASA, il s’agissait de mesurer la luminosité du crépuscule à cette période de l’année ou les poussières de Mars réfléchissent particulièrement la lumière du soleil. « Un peu comme ce que l’on observe sur Terre, après de grandes éruptions volcaniques », précise Mark Lemmon, astronome au Space Institute de Boulder (États-Unis), dans un communiqué de la NASA.

Lorsque la caméra Mastcam de Curiosity avait photographié la Terre et la Lune en 2014, la couleur et la luminosité du ciel étaient considérablement différentes de celles de ces images les plus récentes en raison de toutes les poussières de haute altitude dans l’air martien en ce moment-là.

Depuis son atterrissage en 2012, le rover a capturé des couchers de soleil martiens bleus et passant des astéroïdes ainsi que les deux lunes de Mercure et de Mars, Phobos et Deimos, transitant par le Soleil.

François Deymier (btlv.fr/source AFP)