fbpx
x

(ESPACE) La Chine veut dévier l’astéroïde Bennu qui pourrait potentiellement frappé la Terre

15 juillet 2021 – L’espace est rempli d’astéroïdes et certains d’entre eux peuvent constituer une menace pour notre planète, l’astéroïde Bennu en fait partie selon la Nasa et pourrait potentiellement impacter la Terre d’ici une centaine d’années. La Chine qui prend cette menace très au sérieux a donc prévu d’envoyer des fusées sur l’astéroïde afin de le dévier de sa trajectoire.

Bennu fait partie des astéroïdes les plus surveillés en raison de la dangerosité de sa trajectoire. Actuellement, il se rapproche régulièrement à moins de 300.000 kilomètres de la Terre. D’après les calculs de la NASA, il risque de percuter notre Planète entre les années 2175 et 2199 avec une probabilité de 1/2700. La probabilité que cet astéroïde possédant une masse de 78 milliards de kilogrammes percute notre planète est donc très faible. Cependant, la puissance de cet astéroïde est telle que la Chine estime qu’il ne faut prendre aucun risque. En Effet, l’énergie cinétique estimée d’un impact de Bennu avec la Terre est estimée à 1 200 mégatonnes, ce qui équivaut à environ 80 000 fois l’énergie de la bombe larguée sur Hiroshima. Les conséquences d’un impact seraient donc dévastatrices pour notre planète.

LA CHINE COMPTE ENVOYER 23 FUSÉES POUR DÉTOURNER BENNU

Face à cette menace potentielle, le centre national des sciences spatiales de Chine aimerait agir en détournant dès que possible la trajectoire de l’astéroïde. Pour détourner Bennu, la force spatiale chinoise prévoit d’envoyer 23 fusées Longue Marche 5 de 992 tonnes chacune qui iront se fracasser simultanément sur l’astéroïde afin de le faire dévier de sa trajectoire. Cette intervention aurait pour conséquence de faire dévier l’astéroïde sur près de 9 000 km soit 1.4 fois le rayon de la Terre  ce qui atténuerait considérablement la menace. Néanmoins, cette opération ne devrait sans doute pas voir le jour avant plusieurs années d’autant qu’aucune date n’a été fixée pour le moment. Cependant une fois que la mission sera effective, la Chine pourra se présenter clairement comme un défenseur de notre planète.

Pierre-Alexis Lagèze (rédaction btlv.fr)

Pas encore abonné ?
Rejoindre BTLV

À la Une

(ROBOT) Des fourmis imprimées en 3D s’unissent pour contourner les obstacles

27 octobre 2021 – Des scientifiques de l’Université de Notre-Dame ont voulu reproduire l’union des fourmis lorsqu’elles sont face à un obstacle. Ils y sont parvenus.

Yasemin Ozkan-Aydin est professeur. Elle a observé que les robots à quatre pattes présentaient des avantages par rapport aux robots à roues. Mais le problème c’est que certains gouffres ou des terrains trop raides sont infranchissables. Face à ce constat, elle a créé avec ses collègues des petits robots imprimés en 3D qui peuvent travailler ensemble.

Les robots mesurent 15 à 20cm de long. Ils ont un microprocesseur, un capteur de lumière frontal, des capteurs magnétiques à chaque extrémité et une batterie au lithium-polymère.

Lorsqu’un de ces robots est en difficulté, il envoie un signal sans fil à ses congénères qui l’aident. Ensemble, ils peuvent former un pont. 

Yasemin Ozkan-Aydin améliore encore ce système déjà bien abouti. Mais quelles seraient les applications des robots-fourmis ? On peut les envisager dans l’exploration spatiale ou encore l’étude des insectes.

Tom Hannane (rédaction btlv.fr)

2021-07-15T12:14:43+02:0015 juillet 2021|

Actus susceptibles de vous intéresser