fbpx

(ESPACE) La recherche de traces de vie ancienne sur Mars est une priorité pour la NASA

18 février 2021 — La connaissance de Mars reste toujours une des priorités de la NASA. Les scientifiques du monde entier cherchent toujours à savoir si la planète rouge a abrité une forme de vie.

Ce n’est pas pour rien que cette mission s’appelle Perseverance. En effet, après des décennies de recherches et des milliards investis, les scientifiques n’ont pas pu encore apporter la preuve d’une ancienne vie sur la planète rouge.

Pour la première fois, la mission de l’agence spatiale américaine a comme unique but de trouver des traces de vie ancienne sur la planète de notre système solaire qui a des caractéristiques très proches de celles de la Terre, en collectant pendant plusieurs années jusqu’à une trentaine d’échantillons de roche.

©NASA

UNE TRENTAINE D’ÉCHANTILLONS DE ROCHE SERONT ANALYSÉS SUR TERRE

Cette mission devra collecter des échantillons de roche qui seront scellés et devront ensuite être rapportés sur Terre par une future mission, dans les années 2030, afin d’être analysés, et de peut-être enfin pouvoir répondre à « l’une des questions qui nous habitent depuis des siècles, à savoir : « sommes-nous seuls dans l’univers? », a souligné mercredi, Thomas Zurbuchen, administrateur associé pour la science à la NASA.

Perseverance est le véhicule le plus gros et le plus complexe jamais envoyé sur Mars. Construit au mythique Jet Propulsion Laboratory en Californie, il pèse une tonne, est équipé d’un bras robotique de plus de deux mètres et de 19 caméras.

UN ATTERISSAGE TOUJOURS DÉLICAT

Si Persévérance arrive intact, des premières images pourraient être transmises peu après.  Preuve que la mission est également le fruit d’une coopération internationale: le président français Emmanuel Macron, dont le pays a conçu l’un des nombreux instruments scientifiques du rover, assistera à l’atterrissage au siège parisien du Centre national d’études spatiales (Cnes).

Les chercheurs pensent que le cratère de Jezero abritait, il y a plus de trois milliards et demi d’années, un profond lac d’environ 50 km de large. « Nous avons de très fortes preuves que Mars aurait pu abriter de la vie dans un lointain passé », a déclaré mercredi, Ken Williford, responsable adjoint de la mission. « La question est : la (vie sur) Terre est-elle une anomalie, un coup de bol ? »

François Deymier (rédaction btlv.fr)

Pas encore abonné ?
Rejoindre BTLV

À la Une

(OVNI) La communauté internationale des experts en OVNIologie répondra au gouvernement américain lors d’une conférence de presse

5 août 2021 – Des chercheurs universitaires et civils en OVNIologie ont décidé de se rassembler dans le cadre d’une conférence de presse afin de répondre au gouvernement américain, au pentagone et l’UAP task force. Cette conférence qui se veut internationale doit avoir lieu le 21 août 2021 et sera diffusée en simultané dans plusieurs grandes villes comme Paris, Barcelone ou Buenos Aires.

Cette conférence intervient à un moment phare pour l’OVNIologie, puisque le sujet des OVNIs n’a jamais été pris autant au sérieux par de nombreux états, et ce de manière totalement officielle. En l’occurrence cette conférence fait suite à l’annonce du gouvernement américain qui a ordonné au Pentagone, par un projet de loi du Congrès en décembre 2020, de rendre accessibles tous les dossiers classifiés sur les OVNIs à toutes les branches du Gouvernement, de la Défense et des Services de renseignement, au cours des 180 jours suivants (juin 2021). De fait, l’objectif de cette conférence de presse sera de permettre aux experts de l’ovniologie de s’exprimer sur le sujet OVNI et d’évaluer de manière indépendante le contenu des publications du Pentagone.

Cette conférence rassemblera de nombreux invités prestigieux notamment des grands noms de l’OVNIologie comme Ananda Bosman ou Yann Vadnais qui pourront s’exprimer à un moment clé pour le secteur qui grimpe en popularité. Une popularité qui devrait continuer à croître avec la reconnaissance de l’existence de PANs intelligents par le Département de la Défense américaine. Plus qu’une conférence de presse, cet événement sera un rassemblement d’experts qui permettra de coordonner de manière cohérente les récents résultats de recherche en discours scientifiques et de faire progresser notre compréhension des OVNIs/PANs. C’est donc une conférence de presse d’une importance capitale pour l’OVNIologie qui va se dérouler le 21 août et qu’il faudra donc scruter avec la plus grande attention.

Pierre-Alexis Lagèze (rédaction btlv.fr)

2021-02-19T10:38:53+01:0018 février 2021|

Actus susceptibles de vous intéresser