fbpx

(ESPACE) Le plus gros astéroïde de l’année frôlera bientôt la Terre

23 février 2021 – L’objet mesure près d’un kilomètre, et avance à une vitesse supérieure à 120 000 kilomètres/heure, ce qui en fait l’un des géocroiseurs les plus rapides que nous connaissons. Il s’agit de l’astéroïde « 2001 FO32 ».

Bien qu’il soit classifié comme « potentiellement dangereux », en raison de ses propriétés, son passage ne devrait représenter aucun danger pour notre planète.

L’astéroïde mesure 123 mètres de long, et se rapproche de la Terre à la vitesse de 13,5 kilomètres par secondes. Toutes ces données peuvent effrayer d’autant plus que la NASA définit 2001 FO32, comme des « débris célestes », avec « des orbites proches de la Terre ».

PROCHE DE LA TERRE SELON LA NASA

Même si la NASA considère l’astéroïde comme étant à une distance proche de la Terre ; l’agence à toutefois précisée que 2001 F032 passerait à « 8,2 distances lunaires », de la Terre ; une distance lunaire représentant 384 400 kilomètres, l’astéroïde circulera à près d’un million de kilomètres de notre planète.

Trajectoire orbitale de l’astéroïde 2001 FO32.

En effet, la NASA utilise ses propres critères pour décider ce qui est proche ou non de la Terre, et c’est connu : dans l’espace toutes les distances sont multipliées.

L’agence spatiale explique en quoi les distances spatiales sont très différentes des distances terrestres : « en orbite autour du Soleil, les objets géocroiseurs peuvent parfois s’approcher de la Terre. »

« A noter qu’un passage « proche » astronomiquement peut être très éloigné en termes humains : des millions voire des dizaines de millions de kilomètres. »

La NASA considère comme étant proche, tout astéroïde ou comète dont la distance de l’orbite la plus proche du Soleil : le périhélie, est inférieure à 1,3 unité astronomique (environ 150 millions de kilomètres), mais il faut aussi que l’objet puisse être étudié et observé depuis la Terre.

Samuel Agutter (rédaction btlv.fr)

Pas encore abonné ?
Rejoindre BTLV

À la Une

(MYSTÈRE) Des internautes découvrent un message secret dans le parachute du rover « Perseverance »

24 février 2021 – Des détectives du web affirment avoir réussi à décoder un message secret, caché dans les motifs du parachute qui a aidé le rover « Perseverance », de la NASA à atterrir en toute sécurité sur Mars.

Les utilisateurs des réseaux sociaux Reddit et Twitter ont remarqué que le motif rouge et blanc sur le parachute avait l’air d’avoir été ajouté délibérément. Certains internautes ont alors émis l’hypothèse qu’il pourrait s’agir d’un code secret. Un code se servant de l’écriture informatique binaire. Afin de vérifier cela, ils ont choisi d’interpréter le sens du motif, en remplaçant ses parties rouges par le chiffre 1, le blanc représentant le zéro.

Photo de l’intérieur du parachute, prise par le rover Perseverance. ©NASA

UNE PHRASE SIGNÉE THEODORE ROOSEVELT

A partir de photos prises à l’intérieur du parachute, les internautes affirment que l’expression « osez des choses grandioses » (« dare mighty things ») utilisée comme devise par le centre de recherches spatiale de la NASA : le « Jet Propulsion Laboratory » ; a été codée sur l en utilisant un motif représentant des lettres sous forme de code informatique binaire.

Cette phrase est extraite d’un discours prononcé par le président américain Theodore Roosevelt, en 1899 dans lequel il affirme qu’«il vaut mieux oser des choses grandioses, remporter des triomphes glorieux, plutôt que de se ranger parmi ces pauvres esprits qui ne jouissent ni ne souffrent beaucoup, car ils vivent dans un crépuscule gris qui ne connaît ni victoire ni défaite. »

Chacun des anneaux concentriques du motif du parachute représentent un des mots du message secret. Les zéros et les uns doivent être divisés en morceaux de 10 caractères, auxquelles il faut rajouter 64, afin d’obtenir le code ASCII (norme informatique de codage de caractères), de chaque caractère.

Par exemple, sept bandes blanches, une bande rouge et deux autres bandes blanches représentent 0000000100, le code binaire binaire pour le chiffre. En ajoutant, 64 à ce résultat, cela donne 68, le code ASCII correspondant à la lettre D, en majuscules.

Samuel Agutter (rédaction btlv.fr)

2021-02-23T14:42:40+01:0023 février 2021|

Actus susceptibles de vous intéresser