fbpx

(ESPACE) Le premier vol spatial touristique de SpaceX va bientôt avoir lieu

10 septembre 2021 – Le 15 septembre, quatre astronautes issus du civil vont embarquer à bord du vaisseau Resilience de SpaceX dans le cadre de la mission Inspiration4, qui sera la première entièrement civile de la société. . Ce voyage en orbite, d’une durée de trois jours environ, a été totalement financé par le milliardaire Jared Isaacman.

Ce vol constitue le premier voyage spatial entièrement civil de l’histoire puisque aucun des passagers n’est un astronaute professionnel. La mission, qui a été baptisée Inspiration4, décollera du Pad 39A du Kennedy Space Center de la NASA le 15 septembre. Pour ce vol, les voyageurs prendront place à bord de la capsule Crew Dragon, qui sera envoyée en orbite avec une fusée Falcon 9. L’équipage sera composé de quatre personnes Jared Isaacman, Sian Proctor, Hayley Arceneaux et Chris Sembroski. Ce voyage spatial de trois jours autour de la Terre qui se fera à environ 570 km d’altitude a pour objectif de collecter des fonds pour l’hôpital de recherche pour enfants St. Jude, à Memphis. Afin de rendre ce voyage incroyable, la capsule a été modifiée afin que les passagers puissent profiter au mieux du spectacle. En effet, la capsule est équipée d’un dôme de verre offrant aux passagers une vue à 360°, ce qui permet une sensation d’immersion complète dans l’espace.

UN ENTRAÎNEMENT INTENSIF

Si les passagers sont effectivement de simples touristes de l’espace, il n’en demeure pas moins que pour participer à ce vol, ils ont dû subir un entraînement particulièrement rigoureux. En effet, les futurs passagers ont dû suivre une formation de 6 mois avec notamment plusieurs semaines d’entraînement au siège de SpaceX. Ils ont par exemple suivi une formation en centrifugeuse pour se préparer aux diverses situations dynamiques qu’ils seront amenés à vivre pendant le vol. Comme le lancement, la rentrée dans l’atmosphère ou l’amerrissage dans l’océan. Ils ont également fait des simulations à bord du vaisseau, des études en salle de classe et de nombreux examens médicaux. Ils ont même escaladé le fameux mont Rainier qui est un lieu emblématique pour l’entraînement des astronautes. Car c’est un lieu obligeant les grimpeurs à travailler ensemble pour faire face aux obstacles inattendus, ce qui est censé  favoriser la cohésion de groupe. Ainsi, c’est grâce à cette préparation intensive que quatre individus vont pouvoir prendre part à une aventure spatiale inédite.

Pierre-Alexis Lagèze (rédaction btlv.fr)

Pas encore abonné ?
Rejoindre BTLV

À la Une

(CLIMAT) Un seul pays au monde semble en mesure de réaliser ses objectifs climatiques

21 septembre 2021 –  Pour de nombreux pays dans le monde la réalisation d’un certain nombre d’objectifs climatiques constitue un véritable défi. À un tel point que pour le moment un seul pays dans le monde semble en bonne voie pour réaliser ses objectifs. Il s’agit de la Gambie.

La Gambie est pour le moment le seul pays au monde à avoir obtenu une note climatique globale compatible avec les objectifs fixés par l’Accord de Paris. Pour rappel, il s’agit d’un traité international sur le réchauffement climatique adopté en 2015 qui est censé unifier toutes les nations dans une cause commune pour lutter contre le changement climatique. En effet, selon une étude du Climate Action Tracker a examiné l’Europe et 36 autres nations qui prend en compte de nombreux facteurs, comme les politiques climatiques nationales, les mesures et l’utilisation des terres, le soutien financier international et les objectifs climatiques fixés par ces pays. La Gambie semble pour le moment le seul pays en mesure de réaliser ses objectifs climatiques.

LA GAMBIE, UN EXEMPLE À SUIVRE

Selon l’étude, la Gambie n’est pas le seul pays en mesure de réaliser ses objectifs climatiques, d’autres pays comme le Costa Rica, le Maroc, l’Éthiopie ou le Royaume-Uni s’en rapproche, mais sont loin d’être au même niveau. La Gambie peut être considérée comme un exemple à suivre en raison des nombreuses actions qu’elle a mise en place pour le climat. Tout d’abord, le pays mise majoritairement sur les énergies renouvelables et dispose de l’une des plus grande installations solaires d’Afrique de l’Ouest. Le gouvernement gambien est également parvenu à restaurer 10 000 hectares de forêts, de mangroves et de savanes. Enfin, la Gambie s’est également engagée à limiter l’utilisation abusive des ressources forestières, il convertit également les terres agricoles inondées en rizières sèches. Ainsi, la Gambie semble sur le point de devenir un symbole pour tous les pays luttant pour la sauvegarde de notre planète.

Pierre-Alexis Lagèze (rédaction btlv.fr)

2021-09-10T15:01:56+02:0010 septembre 2021|

Actus susceptibles de vous intéresser