fbpx

(ESPACE) Le rover de Mars va débuter sa collecte d’échantillons de roches martiennes

22 juillet 2021 – Le rover de la NASA Perseverance dont la mission est de chercher des traces de vie sur Mars, a déjà parcouru un kilomètre vers le sud depuis son site d’atterrissage. Il va désormais commencer d’ici à deux semaines à prélever des échantillons de roches sur le lit d’un ancien lac. 

Ce que va accomplir Perseverance d’ici à 2 semaines constitue le cœur de sa mission sur Mars, a déclaré ce mercredi 21 juillet la NASA dans un communiqué. Le rover a fait du chemin depuis son arrivée il y a quelques mois dans le cratère de Jezero qui selon les scientifiques abriterait un ancien lac il y a 3.5 milliards d’années, le but étant qu’il puisse y trouver d’anciennes traces de vie. C’est donc dans le cadre de cette recherche de traces de vie que le prélèvement de ses roches prend une importance primordiale. Car c’est l’analyse de ces échantillons qui va permettre de révéler la composition chimique et minérale de ses roches afin de savoir si elles sont volcaniques ou sédimentaires. Le rover va également essayer de localiser des signes possibles de microbes anciens.

UNE OPÉRATION MÉTICULEUSE

L’opération de prélèvement des roches sera délicate pour le Rover afin de le préserver au mieux. Pour commencer, il va déployer son bras articulé de deux mètres puis utiliser un outil abrasif pour nettoyer la surface des roches. Ensuite, les roches prélevées seront analysées par les instruments installés sur sa tourelle. Évidemment, ce seront des analyses préliminaires, car chaque roche sélectionnée par le robot aura une “jumelle” en quelque sorte qui sera stockée à l’intérieur du rover. Si Persévérance est sur le point d’entamer une étape primordiale de son parcours, sa mission est encore loin d’être terminée et ne prendra fin qu’ après une mission de récupération de la NASA et de l’Agence spatiale européenne qui n’aura pas lieu avant les années 2030.

Pierre-Alexis Lagèze (rédaction btlv.fr)

Pas encore abonné ?
Rejoindre BTLV

À la Une

(ESPACE) Starliner, la capsule spatiale de Boeing s’apprête à voler vers l’ISS

01 août 2021 – Si tout se passe comme prévu, la capsule CST-100 Starliner de Boeing devrait être lancée le 3 août 2021 pour un deuxième vol d’essai sans équipage. Un vol de la plus haute importance puisqu’il précède l’échec de son premier vol, en décembre 2019.

Alors que tout récemment le module russe Nauka avait rejoint l’ISS c’est un modèle américain cette fois qui s’apprête à rejoindre la station spatiale internationale. Ce vol était initialement prévu pour le 30 juillet 2021, mais ce deuxième vol d’essai du CST-100 Starliner, destiné aux vols habités vers la station spatiale internationale a été repoussé au 3 août. Créé par Boeing pour la Nasa, ce vaisseau commercial sera mis en orbite par le lanceur Atlas 5 de la base de Cap Canaveral, en Floride. Ce deuxième vol-test intervient plus d’un an et demi après l’échec, en décembre 2019, du premier vol lié à des défauts de logiciels de bord et de système de communication du vaisseau. Boeing a alors proposé à la Nasa de réaliser un autre vol d’essai sans équipage à ses frais.

UN VOL À FORT ENJEU

Suite à l’échec de la première tentative en 2019, Boeing s’est retrouvé fortement distancé par son rival Space X dans le domaine du transport d’astronautes. En effet depuis 2019, la société Space X a réussi ses essais, mais surtout, elle a lancé 3 équipages d’astronautes vers l’ISS. Ce vol est également important de par le coût financier qu’il représenterait surtout en cas d’échec. À titre d’exemple, l’échec de 2019 avait coûté à l’entreprise près de 410 millions de dollars. Ce vol a d’ailleurs fait l’objet d’une surveillance active de la part de la NASA qui au cours d’une enquête a localisé un total de 80 corrections nécessaires pour la préparation du Starliner. Enfin, un succès permettrait à Starliner de débuter les vols habités ce qui constitue une nouvelle étape cruciale pour le Starliner de Boeing.

Pierre-Alexis Lagèze (rédaction btlv.fr)

2021-07-22T18:23:05+02:0022 juillet 2021|

Actus susceptibles de vous intéresser