fbpx
x

(ESPACE) On a trouvé d’où venait la météorite qui a causé l’extinction des dinosaures

2 septembre 2021 – Il y a 66 millions d’années, une météorite a percuté la Terre ce qui a provoqué l’extinction des dinosaures. On sait désormais que cette météorite provenait de la région externe de la ceinture d’astéroïdes de notre Système solaire.

Cette fameuse météorite, qui faisait environ 10 kilomètres de diamètre s’est écrasée sur Terre à Chicxulub Puerto dans la péninsule du Yucatán au Mexique. L’impact de cette météorite a provoqué une explosion d’une puissance inouïe similaire à la puissance de 10 milliards de bombes atomiques, provoquant ainsi la disparition de 75 % des formes de vie sur Terre dont les dinosaures. Des vestiges de ce choc sont encore présents dans le cratère de Chicxulub. C’est grâce à ces vestiges que des chercheurs de l’IODP (International Ocean Discovery Program) ont pu reconstituer les 24 jours qui ont suivi la chute du corps céleste et ainsi déterminé d’où il venait.

UNE MÉTÉORITE ISSUE DE NOTRE SYSTÈME SOLAIRE

On sait désormais que la météorite qui a provoqué la disparition des dinosaures venait probablement de la moitié extérieure de la ceinture d’astéroïde principale de notre Système solaire qui est une région située entre l’orbite de Mars et celle de Jupiter. Heureusement pour la Terre, il est rare que des astéroïdes de ce calibre puissent la percuter. Néanmoins en localisant la zone d’où venait l’astéroïde les chercheurs ont pu également conclure, les probabilités pour qu’une météorite de cette taille frappe la Terre à nouveau. Ainsi, selon les chercheurs une météorite  d’une taille semblable à celle qui a causé la fin des dinosaures frappe la Terre une fois tous les 250 millions d’années en moyenne. Il est donc fort probable que d’ici à plusieurs dizaines de millions d’années une météorite du même type frappe la Terre. Cependant l’humanité sera-t-elle encore là pour voir ça, c’est encore une autre question.

Pierre-Alexis Lagèze (rédaction btlv.fr)

Pas encore abonné ?
Rejoindre BTLV

À la Une

(ROBOT) Des fourmis imprimées en 3D s’unissent pour contourner les obstacles

27 octobre 2021 – Des scientifiques de l’Université de Notre-Dame ont voulu reproduire l’union des fourmis lorsqu’elles sont face à un obstacle. Ils y sont parvenus.

Yasemin Ozkan-Aydin est professeur. Elle a observé que les robots à quatre pattes présentaient des avantages par rapport aux robots à roues. Mais le problème c’est que certains gouffres ou des terrains trop raides sont infranchissables. Face à ce constat, elle a créé avec ses collègues des petits robots imprimés en 3D qui peuvent travailler ensemble.

Les robots mesurent 15 à 20cm de long. Ils ont un microprocesseur, un capteur de lumière frontal, des capteurs magnétiques à chaque extrémité et une batterie au lithium-polymère.

Lorsqu’un de ces robots est en difficulté, il envoie un signal sans fil à ses congénères qui l’aident. Ensemble, ils peuvent former un pont. 

Yasemin Ozkan-Aydin améliore encore ce système déjà bien abouti. Mais quelles seraient les applications des robots-fourmis ? On peut les envisager dans l’exploration spatiale ou encore l’étude des insectes.

Tom Hannane (rédaction btlv.fr)

2021-09-02T11:49:51+02:002 septembre 2021|

Actus susceptibles de vous intéresser