fbpx

(ESPACE) Un OANI bleuté a été aperçu à Hawaï

6 janvier 2021 – Quelle est l’origine de la lumière bleue scintillante et mouvante, vue et filmée par des centaines de personnes qui regardaient le ciel d’Oahu, le 29 décembre vers 20h30 ? En effet, les Hawaïens ont pu profiter d’un « gros objet bleu » de forme « filamenteuse » qui se donnait en spectacle ce soir-là. Moriah de Leeward Oahu a vu le phénomène et s’est exprimé à la radio locale Hawaï News Now : « J’ai levé les yeux au ciel et j’ai crié : “Oh merde !” ». Elle a précisé : « j’ai appelé mon mari et ses amis parce qu’ils étaient dans le garage. Lorsque je leur ai demandé s’ils voyaient la même chose que moi, ils ont tous répondu oui ! ». Elle a été précisé que l’objet a plongé dans l’océan, sans aucun bruit.

Un autre témoin explique qu’il a suivi cette lumière bleue, en voiture, sur 5 kilomètres. Il a parlé d’un objet « plus grand qu’un poteau téléphonique » qui se déplaçait très rapidement et sans émettre le moindre son, même au moment où il a plongé dans l’eau.  Une vidéo de la chute luminescente a été diffusée par ABC7News ce lundi 4 janvier.

Dans le cas d’OVNIs qui évoluent dans l’eau, on parle d’OANIs : objets aquatiques non-identifiés (voir la conférence d’Egon Kragel (réservé aux abonnés) : « Les OANIs »). OVNI puis OANI, cet objet non identifié a été observé par des centaines de personnes dont certaines ont contacté les services d’urgences afin d’alerter et de connaitre l’origine du phénomène. La FAA (Federal Aviation Administration) s’est saisie de l’affaire et aurait précisé avoir reçu un rapport qui concernait la possibilité qu’un avion survol la zone mais qu’aucun n’avait été perdu ou n’avait disparu subitement. Par ailleurs, les observateurs ont repéré une deuxième lumière, blanche et moins grosse que la précédente. Ils ont spécifié que les 2 lumières provenaient d’un même point. Moriah et son mari ont précisé à propos du second événement : « il était blanc, plus petit et se déplaçait dans la même direction que le bleu.»

Le département de police d’Honolulu a déclaré qu’aucun élément, qui pourrait éclaircir la situation, n’était en sa possession. Pas plus d’explication à ce jour même s’il pourrait s’agir d’un ballon-sonde à la dérive ; encore faudrait-il expliquer le mouvement de la forme serpentine mystérieuse et son bleu électrique.

N’oubliez pas de temps en temps de lever les yeux au ciel pour profiter des étoiles et pourquoi pas pour observer, vous aussi, un phénomène difficilement explicable. Pour ceux qui aurait déjà vécu ce type d’expérience, témoignez dans la libre antenne btlv le lundi soir de 19 à 21h (contact : rédaction@btlv.fr). Et, pour en savoir plus sur ce type de phénomènes, vous pouvez voir l’émission : OVNIs & OANIs : un expert de la Défense confirme la réalité du phénomène.(réservé aux abonnés)

Thierry Penin (rédaction btlv.fr)

Pas encore abonné ?
Rejoindre BTLV

À la Une

(ÉGYPTE) Un chapitre entier du «Livre des morts» a été découvert à Saqqarah

22 janvier 2021 — Dans la nécropole de Saqqarah, a été retrouvé l’un des artefacts les plus intéressants : un papyrus de 4 mètres de long contenant le chapitre 17 du Livre des Morts. Un manuscrit que les anciens Égyptiens utilisaient pour aider les morts dans l’au-delà. Le nom du propriétaire du papyrus est écrit dessus – « Puhaf »; le même nom a également été trouvé sur l’un des cercueils en bois et sur quatre poupées shabtidestinées à servir les morts dans l’au-delà. Le papyrus a été déterré dans un puits funéraire à côté de la pyramide du mari de la reine Neit, le pharaon Teti, qui a gouverné l’Égypte entre 2323 et 2291 avant JC. Une annonce a été faite par un représentant du ministère égyptien des Antiquités.

Les scientifiques tentent de déchiffrer le texte, d’autres exemplaires du chapitre 17 ont déjà été traduits. Ils contiennent une série de questions et de réponses, une sorte de feuille de route pour les morts essayant de naviguer dans l’au-delà. Il n’est pas encore possible de dire avec certitude si la copie récemment trouvée du chapitre 17 a le même format et les mêmes énigmes.

Un chapitre entier du livre des morts © Ministère égyptien des Antiquités

VERS UNE MEILLEURE  CONNAISSANCE DU CULTE DES MORTS 

Les archéologues ont trouvé également trois entrepôts en briques de terre, dans lesquels étaient conservées des offrandes à la reine et à son mari. Près de la pyramide, on a également découvert une série de tumulus contenant les restes de personnes ayant vécu pendant les 18e et 19e dynasties égyptiennes (1550 av.J.-C. – 1186 av.J.-C.). On pense que les gens voulaient être enterrés près de la pyramide du pharaon. Jusqu’à présent, l’équipe a découvert plus de 50 cercueils en bois, ainsi que de nombreux autres objets. À l’intérieur de la tombe, une stèle qui appartenait à un homme nommé Haptah, a été identifié comme le gardien du char de guerre du pharaon. Au sommet de la stèle se trouve un couple (Haptah et son épouse Mvtemvii) rendant hommage à Osiris, le dieu égyptien des enfers, et en bas se trouve le même couple assis sur des chaises avec six enfants devant eux. Trois filles sont représentées en train de renifler des fleurs de lotus, et leurs trois fils – debout côte à côte:

Haptah a peut-être été au service de Ramsès II, célèbre pour ses campagnes militaires qui ont étendu l’empire d’Égypte à la Syrie actuelle. L’inscription sur la stèle indique que deux des enfants de Haptakh portent le nom de membres de la famille Ramsès II. L’une des filles de Kaptakh s’appelle Néfertari (du même nom que l’épouse principale de Ramsès II), et l’un de ses fils s’appelle Khamveset (le même nom que l’un des fils de Pharaon). D’autres découvertes dans des tumulus près de la pyramide comprenaient une hache en bronze, des jeux de société, des statues d’Osiris et plusieurs momies, y compris la momie d’une femme qui semble avoir souffert d’une maladie génétique qui provoque une fièvre récurrente et une inflammation de l’abdomen, des articulations et poumons.

Bientôt sur btlv une émission avec l’anthropologues Fernand Schwarz sur les livres des morts égyptiens en attendant vous pouvez écouter en replay l’émission sur la géométrie sacrée de l’Égypte (réservé aux abonnés).

François Deymier (rédaction btlv.fr)

2021-01-07T16:05:36+01:006 janvier 2021|

Actus susceptibles de vous intéresser