fbpx

(ESPACE) Un menhir lunaire a été découvert sur la face cachée de la Lune

18 février 2021 – Une pierre bien singulière a été découverte par le rover Chinois Yutu 2 (« Lapin de Jade 2 ») sur la face cachée de la Lune : une roche allongée qui présente une crête en « spirale ». Les chercheurs avaient déjà pu analyser divers objets lunaires grâce à Yutu 2. Le rover avait déjà collecté des échantillons pendant sa progression dans le cratère Von Kármán et une sorte de « gel » étrange ayant une « couleur inhabituelle ». Devenant le premier objet artificiel humain à se poser sur la face cachée de la Lune, Yutu 2 avait atterri le 3 janvier 2019. Sa lente progression sur le sol lunaire lui permet de passer au peigne fin l’environnement qu’il découvre (voir l’article « la Chine publie une photo à 360° de la face cachée de la lune). Yutu 2 a dépassé sa durée de vie nominale de 90 jours terrestres et a déjà parcouru 628 mètres depuis son déploiement il y a un peu plus de deux ans.

Vue de la Lune par Yutu 2 © CNSA (China National Space Administration)

Après son atterrissage sur le cratère Von Kármán  (le plus ancien et le plus grand cratère de la Lune), à sa 9ème nuit lunaire, il n’avait parcouru que 271 mètres. Cette lente progression lui permet de découvrir les subtilités lunaires mais la découverte de l’étrange pierre a laissé les scientifiques Chinois perplexes.

La pierre allongée repérée sur la face cachée de la Lune © CNSA

Le rover Yutu 2 avait dû être stoppé début février, afin de traverser une période lunaire très froide. C’est après sa reprise d’activité qu’il a continué de parcourir la face cachée de la Lune pendant plusieurs semaines, et qu’il a pu découvrir cette pierre allongée ressemblant à un menhir. L’équipe au sol a alors décidé de tenter d’en savoir plus sur cette roche particulière et ses mystères. Avec l’équipement du rover, ils ont pu s’apercevoir que la pierre était assez jeune, et qu’elle présentait un profil plutôt tranchant. La déduction fût la suivante : sa présence sur la Lune doit être récente car les roches lunaires ont tendance à être polies par les cycles thermiques et des impacts. D’après les chercheurs, cette pierre aurait pu être projetée d’un des cratères du secteur.

Voir également l’article  concernant l’engin qui va parcourir la Lune à la recherche de traces d’eau.

Thierry Penin (rédaction btlv.fr)

Pas encore abonné ?
Rejoindre BTLV

À la Une

(MYSTÈRE) Des internautes découvrent un message secret dans le parachute du rover « Perseverance »

24 février 2021 – Des détectives du web affirment avoir réussi à décoder un message secret, caché dans les motifs du parachute qui a aidé le rover « Perseverance », de la NASA à atterrir en toute sécurité sur Mars.

Les utilisateurs des réseaux sociaux Reddit et Twitter ont remarqué que le motif rouge et blanc sur le parachute avait l’air d’avoir été ajouté délibérément. Certains internautes ont alors émis l’hypothèse qu’il pourrait s’agir d’un code secret. Un code se servant de l’écriture informatique binaire. Afin de vérifier cela, ils ont choisi d’interpréter le sens du motif, en remplaçant ses parties rouges par le chiffre 1, le blanc représentant le zéro.

Photo de l’intérieur du parachute, prise par le rover Perseverance. ©NASA

UNE PHRASE SIGNÉE THEODORE ROOSEVELT

A partir de photos prises à l’intérieur du parachute, les internautes affirment que l’expression « osez des choses grandioses » (« dare mighty things ») utilisée comme devise par le centre de recherches spatiale de la NASA : le « Jet Propulsion Laboratory » ; a été codée sur l en utilisant un motif représentant des lettres sous forme de code informatique binaire.

Cette phrase est extraite d’un discours prononcé par le président américain Theodore Roosevelt, en 1899 dans lequel il affirme qu’«il vaut mieux oser des choses grandioses, remporter des triomphes glorieux, plutôt que de se ranger parmi ces pauvres esprits qui ne jouissent ni ne souffrent beaucoup, car ils vivent dans un crépuscule gris qui ne connaît ni victoire ni défaite. »

Chacun des anneaux concentriques du motif du parachute représentent un des mots du message secret. Les zéros et les uns doivent être divisés en morceaux de 10 caractères, auxquelles il faut rajouter 64, afin d’obtenir le code ASCII (norme informatique de codage de caractères), de chaque caractère.

Par exemple, sept bandes blanches, une bande rouge et deux autres bandes blanches représentent 0000000100, le code binaire binaire pour le chiffre. En ajoutant, 64 à ce résultat, cela donne 68, le code ASCII correspondant à la lettre D, en majuscules.

Samuel Agutter (rédaction btlv.fr)

2021-02-19T12:31:18+01:0018 février 2021|

Actus susceptibles de vous intéresser