fbpx
x

(ÉTRANGE) Un poisson avec des dents humaines a été pêché aux USA.

10 août 2021 – Appelé le « rondeau mouton », ou « spare tête de mouton », l’étrange animal a été pêché en Caroline du Nord par un pêcheur à la ligne. Bien qu’il ne soit pas rare au large de la côte atlantique, il reste une curiosité pour celui qui le trouve au bout de sa ligne. Selon les experts, ce type de poisson peut mesurer jusqu’à 90 centimètres et peser 10 kilos. Cette espèce a développé une curieuse dentition humaine dans le but de manger des crustacés à coque dure. Sa mâchoire supérieure comprend trois rangées de molaires.

Vivant principalement sur la côte Est des États-Unis jusqu’au golfe du Mexique et aux Caraïbes », c’est une espèce peu connue en Europe car jamais répertoriée dans nos eaux. Afin de rassurer la population, les scientifiques soulignent que ce poisson ne représente aucun danger pour l’homme », mais qu’il est en revanche très bon à manger et très souvent cuisiné aux États-Unis et dans les îles des Caraïbes. Décidément, la nature est bien curieuse. 

Bob Bellanca (rédaction btlv.fr)

Pas encore abonné ?
Rejoindre BTLV

À la Une

(INNOVATION) L’armée américaine s’est dotée de fusils qui visent et tirent automatiquement

27 octobre 2021 – L’armée américaine s’est récemment procuré des SMASH 2000, un système de visée informatisé qui grâce à un algorithme permet ainsi de détecter automatiquement la cible, de prédire ses mouvements et d’indiquer au tireur où viser.

Afin de permettre à ses soldats de mieux viser et donc d’être plus efficace, l’armée américaine a décidé de miser sur le SMASH 2000. Il s’agit d’un système de visée informatisé qui en apparence ressemble à une lunette classique, qui se glisse sur le haut d’un fusil d’assaut. Le système fonctionne grâce à une caméra et un laser qui permet de déterminer la distance entre l’arme et la cible. Un algorithme intégré permet ainsi de détecter automatiquement la cible, de prédire ses mouvements et d’indiquer au tireur où viser. En d’autres termes il s’agit de viseurs intelligents conçus pour aider les tireurs à repérer les cibles et à leur montrer ensuite le point de visée le plus optimal à engager, même lorsqu’ils se déplacent.

UNE SORTE DE ROBOT TUEUR

En plus de constituer une redoutable aide à la visée, le système SMASH 2000 peut au militaire quand et où tirer d’une certaine façon c’est la machine qui prend le tir en main. En fait, avec cette technologie, une fois que la lunette a acquis sa cible, le militaire n’a plus qu’à presser la détente de son arme et laisser le système électronique prendre en charge le tir. C’est donc l’algorithme qui décide de faire feu lorsqu’il est certain que la balle peut toucher sa cible. En outre, bien qu’il soit sous le contrôle d’un soldat, c’est donc tout de même le SMASH 2000 qui prend la décision finale, on peut donc le voir comme un robot tueur. Ainsi cette technologie montre que petit à petit l’intelligence artificielle prend de plus d’importance dans l’armée.

Pierre-Alexis Lagèze (rédaction btlv.fr)

2021-08-10T12:45:36+02:0010 août 2021|

Actus susceptibles de vous intéresser