fbpx

(GÉOLOGIE) L’Alaska cache un super-volcan aussi dangereux que celui de Yellowstone

9 décembre — Des géologues viennent de découvrir un « super-volcan » potentiellement dangereux en Alaska. Il se trouve qu’il fait partie d’un système volcanique interconnecté que l’on peut comparer à celui qui se trouve dans le parc national de Yellowstone aux États-Unis.

Cette découverte est aussi surprenante qu’inattendue, il s’agit d’un archipel volcanique appelé les îles des Quatre Montagnes, situé le long de la chaîne des îles Aléoutiennes. Elles sont composées de six stratovolcans étroitement espacés, nommés Cleveland, Carlisle, Herbert, Kagamil, Tana et Uliaga. Parmi eux, Cleveland, qui culmine à plus de 1700 mètres, a été le plus actif au cours des deux dernières décennies, créant des nuages de cendres pouvant atteindre les 10 000 mètres d’altitude. Une nouvelle étude réalisée par John Power de l’US Geological Survey à l’Observatoire de l’Alaska a fourni des preuves d’une “grande caldeira auparavant non reconnue” sous ce groupe d’îles.

Une caldeira  est une vaste dépression circulaire ou elliptique, souvent à fond plat, située au cœur de certains grands édifices volcaniques et résultant d’une éruption qui vide la chambre magmatique sous-jacente. Les Caldeiras sont connues pour produire certaines des éruptions les plus catastrophiques de l’histoire de notre planète. Celle de Yellowstone est probablement la plus connue en raison de sa taille et de sa menace potentielle.

© John Power / USGS

UN RÉPIT DE 700 000 ANS ?

Selon l’Institut d’études géologiques des États-Unis, une catastrophe massive n’arrivera probablement pas avant 700 000 ans dans la région, mais si cela se produit avant, il faudra rapidement évacuer la zone. La caldeira pourrait en effet déverser de la lave sur 40 à 65 km et produire de grandes quantités de cendres capables de perturber les climats de la planète entière.

Toutefois, il est peu probable que la nouvelle caldeira possiblement identifiée sous les îles des Quatre Montagnes corresponde à celle deYellowstone en termes de taille ou de menace. Néanmoins, il s’agit d’une découverte potentiellement très sérieuse à ne pas sous-estimer, selon le communiqué de l’AGU. Cette étude devra maintenant être renforcée par de nouvelles observations.

“Nous espérons pouvoir retourner dans les îles des Quatre Montagnes et de regarder de plus près le fond marin, étudier les roches volcaniques plus en détail, de collecter plus de données sismiques et gravimétriques et d’échantillonner de nombreuses autres zones géothermiques“, conclut Diana Roman, géologue à la Carnegie Institution for Science à Washington.

LA STAR YELLOWSTONE

La caldeira de Yellowstone est devenue l’une des plus célèbres pour sa taille et son danger potentiel. De telles éruptions peuvent également conduire à la formation de quantités abondantes de cendres, ce qui peut modifier le climat à la fois  sur place, mais aussi dans le monde entier. Selon le US Geological Survey, la suspension dans l’air des particules de soufre et de cendres légères se répandra sur toute la planète et causera probablement «une baisse notable de la température sur Terre». Il n’est peut-être pas utile de s’alarmer, il existe de nombreux « super-volcans » dans le monde qui sont en sommeil depuis des dizaines de milliers d’années. Cependant, c’est potentiellement une découverte très sérieuse. Selon l’AGU, le système interconnecté géant de volcans pourrait causer de «graves problèmes mondiaux» à l’avenir.

François Deymier (rédaction btlv.fr)

Pas encore abonné ?
Rejoindre BTLV

À la Une

(MYSTÈRE) Est-il dangereux de jouer au Ouija ?

28 février 2021 – Pour capter des informations ou par amusement, les adeptes du spiritisme s’adonnent au Ouija (prononcé « oui-ja »). Invention du XIXème siècle, cette planche sur laquelle se trouvent les lettres de l’alphabet, les chiffres, et les termes « oui », « non » voire « bonjour » et « au revoir », semble pouvoir être l’intermédiaire entre le monde de l’au-delà et les vivants. Les utilisateurs du Ouija questionnent l’esprit qui serait « appelé » en séance par l’intermédiaire d’un objet (un verre ou une « goutte »). Ce dernier se dirige vers les symboles, les uns après les autres, afin de constituer des réponses à leurs questions. Pour certains, le déplacement est dû à l’énergie des participants ou à l’effet idéomoteur (mouvements inconscients des personnes qui touchent l’objet durant la séance), pour d’autres à des entités appartenant au monde du subtil ou au royaume des défunts.

Alors que la communauté scientifique considère la pratique comme une pseudoscience, et que pour certains parapsychologues, le Ouija est sans danger particulier, un certain nombre de médiums déconseillent fortement de  » jouer avec ça « . En effet, des expériences négatives en séance et/ou des conséquences indésirables pourraient se manifester en s’adonnant à la pratique du Ouija (voir la libre antenne BTLV du 25 janvier).

En 1901, William Fuld, inventeur et entrepreneur américain de Baltimore (Maryland), a commencé la production de ses propres planches sous le nom de « Ouija ». D’après lui, « Ouija » serait un ancien mot égyptien signifiant  » bonne chance. » Il est aussi la combinaison de « oui » en français et en allemand. Le Ouija fût considéré pendant longtemps comme un jeu de société, puis pendant la première guerre mondiale, Pearl Curran (médium américaine) en a fait un support de divination. Elle aurait été guidée, via le Ouija par Patience Worth pour écrire ses romans.

Les spirites disent que le Ouija est une forme de médiumnité qui permettrait de communiquer avec d’autres plans. Pour les religions monothéistes, cette pratique est liée à l’occulte, et ceux qui participent à des séances de Ouija parlent en réalité avec le Diable ou des entités négatives.

Alors si comme dans le film  » Jumanji « , vous préférez ne pas être obligé de terminer la partie, mieux vaut peut-être ne pas la commencer … Cependant, pour les plus audacieux d’entre vous, pourquoi ne pas aller passer une soirée au château de Fougeret, dans la Vienne, pour oser l’expérience avec Véronique Geffroy, une experte en la matière ?

Voir également l’émission  » Les Affranchis de l’info  » : Paranormal, peut-on tout expliquer ? (réservé aux abonnés)

Thierry Penin (rédaction btlv.fr)

2020-12-09T18:53:21+01:009 décembre 2020|

Actus susceptibles de vous intéresser