Découvrez BTLV, le média N°1 sur le mystère et l'inexpliqué (Replay/Podcast/rédactionnel)

Pour accéder à toutes nos interviews audio et vidéo
Rejoindre BTLV

31 juillet — C’est le 15 août 1976 que l’on a inauguré le premier ovniport terrien. Il était même équipé d’un manche à air et de quelques balises prêtées par l’aéroport voisin de Mérignac.

Ce projet avait été créé à l’ initiative de Robert Cotten un électronicien de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac et un groupe d’Arésiens passionnés d’ufologie.

Son but était de favoriser l’arrivée éventuelle d’extraterrestres dans la région aquitaine.

En 1996 comme le relate Jean-Marie Beuzelin dans son guide « Bassin d’Arcachon méconnu » afin de commémorer les 20 ans de l’ovniport, une stèle en marbre avec des mots de bienvenue en gascon « Que vos atendem totjorn » ce qui signifie nous vous attendons toujours.

Pour vous procurer le livre de Jean-Marie Beuzelin, cliquez ici.

« Les réactions étaient parfois très sérieuses, un Américain avait écrit dans les années 1980 pour féliciter la municipalité et expliquer qu’il en voulait à son président Ronald Reagan, de ne pas avoir fait la même chose ».

En plus de trois décennies, ufologues (passionnés d’ovnis) curieux, mais aussi enfants rêveurs, n’ont jamais cessé de se déplacer dans la station balnéaire. Parmi les 15 000 à 20 000 touristes de passage chaque année, il y en a « beaucoup plus qu’on ne le pense », à en croire l’édile, qui viennent pour l’ovniport doté d’une « stèle commémorative » rappelant que le site est réservé à l’accueil « des voyageurs de l’univers ». Un équipement municipal qui n’a, pour l’heure, jamais servi.

Aujourd’hui au bout de 44 ans, ils ne sont toujours pas venus, mais compte tenu des distances, on peut leur pardonner.

François Deymier (rédaction btlv.fr)