fbpx
x

(INNOVATION) Elon Musk a dévoilé le Tesla Bot, un robot humanoïde intelligent

23 août 2021 – Elon Musk a présenté ce jeudi 19 août un projet de robot humanoïde métallique, qui sera capable d’effectuer des tâches répétitives. Il sera conçu à partir de la même technologie que les véhicules semi-autonomes de la société. Il prévoit d’avoir un prototype fonctionnel dès l’année prochaine.

Durant la Tesla day, Elon Musk a annoncé que son entreprise est en train de concevoir un robot humanoïde pensé pour réaliser des tâches fastidieuses, répétitives et dangereuses. Le Tesla Bot mesure 1m73 pour 56 kilos, il peut se déplacer à 8 km/h et peut porter des charges de 68 kilos maximum. Il aura cinq doigts aux mains et une silhouette androgyne noire et blanche. Il sera équipé de huit caméras et d’un ordinateur complet de conduite autonome, et il utilisera les mêmes outils dont bénéficient les voitures Tesla. Elon Musk a reconnu qu’un tel robot allait avoir de profondes répercussions sur l’économie. Ainsi, il sera par exemple capable de fixer des boulons sur les voitures de l’entreprise à l’aide d’une clé, ou de porter des courses dans les magasins. Ainsi, s’il venait à être généralisé, le Tesla Bot provoquerait une véritable révolution dans le monde du travail.

UN ROBOT QUI SE VEUT ACCESSIBLE À TOUS

Elon Musk a tenu à préciser qu’il était important selon lui que son robot ne soit pas trop coûteux. Afin d’être accessible au plus grand nombre. De cette manière, il pourra être accessible pour un grand nombre d’entreprises et donc se généraliser au fil des ans. Voir ce type de robot pourrait donc devenir quelque chose de fréquent d’ici quelques années. Elon Musk non sans humour s’est voulu rassurant quant à la possibilité que ses robots humanoïdes puissent se retourner contre nous comme dans le film I Robot. Il a donc confirmé durant la présentation que le Tesla Bot serait amical et que de toute manière vu que sa vitesse est limitée, il sera simple de  “lui échapper en courant plus vite que lui a priori”. Quoi qu’il en soit grâce au Tesla Bot, Elon Musk compte révolutionner le monde du travail et nous faire entrer dans un monde où selon lui l’effort physique ne sera plus obligatoire, mais un choix.

Pierre-Alexis Lagèze (rédaction btlv.fr)

Pas encore abonné ?
Rejoindre BTLV

À la Une

(ÉTRANGE) Un parasite mangeur de langue retrouvé dans la bouche d’un poisson

27 octobre 2021 – A l’heure ou notre santé n’a jamais autant fait la une de l’actualité, on craint de voir surgir de nouveaux virus. C’est ce qu’ont dû penser les travailleurs du parc d’État de Galveston Island au Texas qui ont récemment attrapé un poisson accueillant à son insu un parasite cauchemardesque qui avait dévoré et remplacé sa langue.

Postée sur les réseaux sociaux la semaine dernière, l’information mentionne qu’il s’agit en réalité d’un « poux mangeur de langue ». Selon les scientifiques qui ont étudié le phénomène, le parasite subsiste en pénétrant dans la bouche d’un poisson, en détachant la langue de l’animal et en remplaçant l’organe par lui-même. Le fameux « poux » passe alors le reste de ses jours à se nourrir du mucus de son hôte. 

Le plus dingue est que cette étrange relation parasitaire ne serait pas particulièrement nocive pour le poisson ni, heureusement, pour les humains qui pourraient finir par attraper et manger l’animal. Les mêmes scientifiques affirment que ce « poux mangeur de langue » est « le seul cas connu où un parasite peut remplacer fonctionnellement l’organe de son hôte ». La nature est parfois très bizarre et effrayante

Bob Bellanca (rédaction btlv.fr)

2021-08-23T11:28:41+02:0023 août 2021|

Actus susceptibles de vous intéresser