fbpx
x

(INNOVATION) La voiture volante “Aircar” a réussi à relier deux aéroports en 35 minutes.

1erjuillet 2021 — AirCar, un véhicule mi-voiture mi-petit avion, a réussi ce lundi 28 juin un vol de 35 minutes entre Nitra et Bratislava en Slovaquie, soit un trajet de 90 km. Le véhicule toujours à l’état de prototype a été créé par Stefan Klein.

L’Aircar peut être vu comme un véhicule hybride voiture-avion d’environ 200 kg est équipé d’un moteur thermique et peut transporter jusqu’à 2 passagers. Le prototype de l’AirCar a été créé par l’inventeur Stefan Klein et comptabilise pour le moment un total de 40 heures de vol.

L’Aircar considéré par le spécialiste Stephen Wright comme un croisement entre une Bugatti Veyron et un Cesna 172 aligne un certain nombre de performances. L’Aircar peut atteindre une altitude maximale de 2 500 mètres et parcourir sans escale une distance allant jusqu’à 1 000 kilomètres. Concernant sa vitesse, l’Aircar est capable de voler jusqu’à 300 km/h, avec une autonomie de 965 km et une fois au sol, il peut atteindre une vitesse maximale de 170 km/h. En ce qui concerne la transformation de voiture en avion, elle se fait en 2 minutes 15. C’est le temps qu’il faut au véhicule pour déployer ses ailes.

Équipé d’un moteur de BMW 160 chevaux, il fonctionne avec du carburant classique et selon l’entreprise Klein Vision responsable du projet sa stabilité et sa maniabilité le rendent accessible à n’importe quel pilote amateur. Le modèle, encore à l’état de prototype bénéficie d’une hélice à l’arrière, ainsi que d’ailes capables de se replier en quelques minutes seulement pour transformer le véhicule en voiture presque classique. On est donc malheureusement toujours plus proche de la voiture hybride que de la voiture volante telle qu’on peut se l’imaginer dans les films de science-fiction. Cependant, des véhicules comme l’Aircar nous montre que nous nous rapprochons doucement de ce futur où les voitures volantes sillonneront le ciel.

Pierre-Alexis Lagèze (rédaction btlv.fr)

Pas encore abonné ?
Rejoindre BTLV

À la Une

(ESPACE) Jeff Bezos compte construire une station spatiale privée

26 octobre 2021 – Jeff Bezos semble vouloir pousser encore plus loin le tourisme spatial. Comme le montre son nouveau projet, Orbital Reef, une  station spatiale privée décrite comme un parc commercial pouvant accueillir jusqu’à 10 personnes.

La société Blue Origin de Jeff Bezos et Sierra Space se sont associés dans un projet de grande envergure à savoir une station spatiale privée pouvant accueillir jusqu’à 10 personnes. Ils ambitionnent de pouvoir la rendre opérationnelle d’ici la deuxième moitié de la décennie. Cette station spatiale qui sera baptisée Orbital Reef montre que la course pour la commercialisation de l’orbite terrestre basse a atteint un nouveau stade. Dans un communiqué BLue Origin et Sierra Space ont annoncé que cette station spatiale s’adresserait  à un large panel de client “Agences spatiales expérimentées, consortiums dans les hautes technologies, nations sans programme spatial, médias et agences de voyages, entrepreneurs et inventeurs subventionnés, investisseurs portés vers l’avenir, tous ont leur place”. La station évoluera à 500 km d’altitude, soit un peu plus haut que l’ISS et mesurera 830 m3, soit presque autant que l’ISS.

UN NOUVEAU SUCCESSEUR POUR L’ISS

À l’image de Starlab, Blue Origin et Sierra Space ont donc annoncé à leur tour la mise en place d’une station spatiale privée qui devrait entrer en service à l’horizon 2025. Une annonce qui intervient à un moment où la mise en place d’une station spatiale est intéressante stratégiquement puisque en théorie l’avenir de l’ISS est aujourd’hui officiellement assuré jusqu’en 2024. À cela s’ajoute le fait que d’un point de vue technique, la NASA a entériné le fait qu’elle soit capable d’opérer jusqu’en 2028 même si le patron de la NASA Bill Nelson, s’est prononcé en faveur de son extension jusqu’en 2030. Quoi qu’il en soit, l’ISS a une date de péremption qui approche à grands pas et des stations comme Orbital Reef seront là pour prendre la relève.

Pierre-Alexis Lagèze (rédaction btlv.fr)

2021-07-01T16:28:00+02:001 juillet 2021|

Actus susceptibles de vous intéresser