fbpx

(INSOLITE) Découverte du surf d’hiver en Norvège

21 févier 2021 – Au nord de la Norvège, l’archipel des îles Lofoten, est sans doute, l’un des lieux les plus inattendu du monde pour pratiquer le surf, d’autant plus en hiver.

D’autant plus que le climat de la région n’est pas réputé comme étant particulièrement clément. En effet, une houle puissante, venue de l’Arctique, s’abat régulièrement sur la baie d’Ustad, petite localité, des îles Lofoten.

Ce village jouit ainsi d’une très bonne réputation de la part des touristes ayant un profil aventurier ; puisque les possibilités d’activités qu’offre l’environnement de cette région, à priori hostile, ne se limitent pas au surf d’hiver…  Les voyageurs viennent aussi pour profiter de belles randonnées, de paries pêche de l’extrême, ou de l’observation d’aurores boréales, attractions importantes du nord du cercle polaire arctique.

UN SPORT D’INTRÉPIDES

Les férus de sensations fortes ne s’y trompent pas ; surfer sur l’archipel des îles Lofoten demande d’avoir une bonne dose de « idre kraft », un terme norvégien évoquant la force intérieure.

Toutefois, depuis quelques années, de nombreux progrès techniques ont été réalisés dans le domaine des équipements de surf en eaux glacées.

Aujourd’hui, grâce à une combinaison spéciale, les surfeurs ont la possibilité de passer plus de temps dans une mer, dont les températures glaciales, provoqueraient, ne temps normal, des dégâts, potentiellement graves sur le corps des sportifs.

« Nous sommes seules, avec nos planches de surf, dans l’immensité de la nature », raconte la surfeuse allemande, Aline Bock.

Samuel Agutter (rédaction btlv.fr)

Pas encore abonné ?
Rejoindre BTLV

À la Une

(MYSTÈRE) Des internautes découvrent un message secret dans le parachute du rover « Perseverance »

24 février 2021 – Des détectives du web affirment avoir réussi à décoder un message secret, caché dans les motifs du parachute qui a aidé le rover « Perseverance », de la NASA à atterrir en toute sécurité sur Mars.

Les utilisateurs des réseaux sociaux Reddit et Twitter ont remarqué que le motif rouge et blanc sur le parachute avait l’air d’avoir été ajouté délibérément. Certains internautes ont alors émis l’hypothèse qu’il pourrait s’agir d’un code secret. Un code se servant de l’écriture informatique binaire. Afin de vérifier cela, ils ont choisi d’interpréter le sens du motif, en remplaçant ses parties rouges par le chiffre 1, le blanc représentant le zéro.

Photo de l’intérieur du parachute, prise par le rover Perseverance. ©NASA

UNE PHRASE SIGNÉE THEODORE ROOSEVELT

A partir de photos prises à l’intérieur du parachute, les internautes affirment que l’expression « osez des choses grandioses » (« dare mighty things ») utilisée comme devise par le centre de recherches spatiale de la NASA : le « Jet Propulsion Laboratory » ; a été codée sur l en utilisant un motif représentant des lettres sous forme de code informatique binaire.

Cette phrase est extraite d’un discours prononcé par le président américain Theodore Roosevelt, en 1899 dans lequel il affirme qu’«il vaut mieux oser des choses grandioses, remporter des triomphes glorieux, plutôt que de se ranger parmi ces pauvres esprits qui ne jouissent ni ne souffrent beaucoup, car ils vivent dans un crépuscule gris qui ne connaît ni victoire ni défaite. »

Chacun des anneaux concentriques du motif du parachute représentent un des mots du message secret. Les zéros et les uns doivent être divisés en morceaux de 10 caractères, auxquelles il faut rajouter 64, afin d’obtenir le code ASCII (norme informatique de codage de caractères), de chaque caractère.

Par exemple, sept bandes blanches, une bande rouge et deux autres bandes blanches représentent 0000000100, le code binaire binaire pour le chiffre. En ajoutant, 64 à ce résultat, cela donne 68, le code ASCII correspondant à la lettre D, en majuscules.

Samuel Agutter (rédaction btlv.fr)

2021-02-19T16:45:58+01:0021 février 2021|

Actus susceptibles de vous intéresser