fbpx

(INSOLITE) Des chasseurs de fantômes qui ne respectent pas l’environnement

22 septembre 2021 : Selon un rapport des médias locaux , le village de Pluckley serait le plus hanté d’Angleterre et depuis peu l’un des plus sales. Victime de sa fantomatique notoriété, il est depuis visité par de nombreux chasseurs de fantômes qui ne sont pas tous, visiblement, respectueux de l’environnement. C’est ce que rapportent les propriétaires d’une parcelle de forêt qui prétendent lutter contre les esprits. Les derniers chasseurs de fantômes ont quitté la région et l’ont laissée jonchée de détritus. 

UN VILLAGE DE 12 FANTÔMES

La légende raconte que la communauté de Pluckley abrite 12 fantômes différents, dont une entité étrange connue sous le nom de « Dame rouge », mais aussi le fantôme d’un bandit de grand chemin et toute une variété d’autres entités responsables d’apparitions effrayantes rapportées au fil des ans. Une légende prise très au sérieux notamment depuis que le Guinness des records lui a décerné le titre prestigieux de « village le plus hanté d’Angleterre ». Depuis, la communauté est devenue une destination touristique populaire pour ceux qui espèrent vivre quelque chose de surnaturel. Malheureusement, ses habitants constatent que ceux qui cherchent à se faire peur ne sont pas très propres. Une zone boisée du village connue sous le nom de Dering Wood, qui d’après les témoins abriterait certains esprits, est devenue depuis, un camp de base pour les chasseurs de fantômes. Mais comme souvent, des détritus sont retrouvés à chaque départ mais aussi du matériel de camping. Une affaire qui est devenue politique comme le prouve la déclaration de la politicienne de la région Kat Hoyle « Ces visiteurs semblent n’avoir aucun respect pour la forêt », a-t-elle déploré « On est maintenant obligé de fermer le parking pour empêcher l’accès au bois ». Mécontente, elle a poursuivi en déclarant qu’ « en raison de la nature irresponsable de ces chasseurs de fantômes, il s’agit d’une mesure essentielle pour essayer de protéger la faune ». 

La zone après une enquête paranormale

BIENTÔT HALLOWEEN

Bien que depuis quelques mois le parking de la forêt soit fermé au public, les responsables concèdent qu’il s’agit d’une solution temporaire et se sont engagés à travailler avec la police pour mettre fin aux enquêteurs paranormaux polluants. Malgré tout, avec Halloween qui approche à grands pas, les responsables de Pluckley redoutent une arrivée massive de touristes et trouvent la perspective de nettoyer la zone après le passage de ces visiteurs beaucoup plus effrayante que les fantômes qui habitent la communauté.

Bob Bellanca (rédaction btlv.fr)

Pas encore abonné ?
Rejoindre BTLV

À la Une

(ESPACE) La sonde Lucy est partie aujourd’hui à la conquête des astéroïdes de Jupiter

16 octobre 2021 – La sonde Lucy de la NASA est partie ce matin depuis Cap Canaveral en Floride. Elle se dirigera vers les astéroïdes troyens de Jupiter, corps célestes gravitant autour du Soleil sur la même orbite que celle de la géante gazeuse.

La sonde Lucy voyagera durant six ans avant d’effectuer la majorité de ses observations entre 2027 et 2033. Son but sera d’étudier les astéroïdes troyens, afin de déterminer leur origine et de confirmer ou invalider le modèle de Nice, expliquant la disparité des corps célestes à l’origine de la formation du système solaire. Les astéroïdes troyens sont des astéroïdes qui se situent à des points stables autour de Jupiter, ils sont situés à plus de 700 millions de kilomètres du soleil et ce sera la première fois qu’ils vont être survolés par une mission spatiale. Une fois arrivée à destination, la sonde pourra commencer à étudier ces objets célestes dont la composition, la densité, la forme permettront par exemple d’en savoir plus sur l’évolution de l’agencement des planètes autour de notre soleil. Les astronomes espèrent que l’étude de ces astéroïdes leur permettra de mieux comprendre la naissance de notre système solaire.

UNE SONDE PORTEUSE D’UN MESSAGE À DESTINATION DE NOS DESCENDANTS

En plus de permettre l’étude des astéroïdes de Jupiter, la sonde Lucy servira aussi de capsule temporelle spatiale à destination de nos descendants.  De fait, elle contiendra des écrits de penseurs majeurs ainsi qu’un schéma de la position exacte des planètes le jour du lancement de Lucy. Le parcours de la sonde a été étudié afin de la rendre facilement accessible pour des descendants disposant d’une technologie largement supérieure. En effet, à la fin de sa mission en 2033  Lucy suivra la même orbite que les astéroïdes troyens autour du soleil ce qui signifie qu’elle pourrait errer dans cette orbite  pour des centaines, des milliers voire des millions d’années. De cette façon, les chercheurs espèrent que la sonde Lucy deviendra une relique archéologique qui pourra être récupérée par des descendants ayant la capacité de voyager jusqu’à Jupiter. Cependant nos descendants auront-ils le temps d’atteindre un tel niveau de technologie avant que l’humanité ne disparaisse est une question que l’on peut se poser.

Pierre-Alexis Lagèze (rédaction btlv.fr)

2021-09-22T17:43:59+02:0022 septembre 2021|

Actus susceptibles de vous intéresser