fbpx

(INSOLITE) Un essaim de moustique se transforme en véritable tornade

C’est par une vidéo que nous avons pu constater un événement impressionnant. C’est dans la péninsule du Kamtchatka en Russie qu’ils s’est déroulé. Selon les médias locaux, ce phénomène étrange serait fréquent dans la région. Sur la côte Est qui longe la mer de Béring, la partie la plus septentrionale de l’océan Pacifique, des millions de moustiques s’amassant et tourbillonnant ont formé une véritable tornade.

Interrogé par East2West, Alexei, d’Oust-Kamchatsk, un témoin, a déclaré que le « nuage de moustiques semblait s’étaler sur plusieurs centaines de mètres. Je pouvais à peine voir la route ». L’homme a ajouté « la tornade de moustiques se disloquait puis se reformait en une sorte d’entonnoir ». Pour l’entomologiste Lyudmila Lobkova « Ce sont des moustiques mâles qui pullulent autour des nombreuses femelles afin de s’accoupler, il n’y a rien d’inquiétant à cela ». Afin de rassurer la population, les scientifiques soulignent que les moustiques ne se regroupent pas dans le but d’attaquer les humains. 

CHANGEMENT CLIMATIQUE

Des études révèlent comment le changement climatique est à l’origine de l’infestation en Sibérie en offrant aux moustiques une saison d’accouplement prolongée grâce à la hausse des températures. Ce genre d’événement impressionnant n’est pas rare et se produit partout dans le monde, à l’instar de ce qui s’est passé aux USA dans le Midwest en 2019. À cette époque, une horde de libellules était devenue si importante que la masse avait été détectée par les radars météo. La même année, ce sont des criquets pèlerins qui avait causé de gros dégâts en Afrique de l’Est, dévastant les cultures locales et aggravant la crise alimentaire qui persiste dans la région. Les spécialistes de monde entier s’accordent à dire qu’en raison des problèmes climatiques, ce genre d’événement se produira de plus en plus souvent.

Bob Bellanca (rédaction btlv.fr)

Pas encore abonné ?
Rejoindre BTLV

À la Une

(ESPACE) Starliner, la capsule spatiale de Boeing s’apprête à voler vers l’ISS

01 août 2021 – Si tout se passe comme prévu, la capsule CST-100 Starliner de Boeing devrait être lancée le 3 août 2021 pour un deuxième vol d’essai sans équipage. Un vol de la plus haute importance puisqu’il précède l’échec de son premier vol, en décembre 2019.

Alors que tout récemment le module russe Nauka avait rejoint l’ISS c’est un modèle américain cette fois qui s’apprête à rejoindre la station spatiale internationale. Ce vol était initialement prévu pour le 30 juillet 2021, mais ce deuxième vol d’essai du CST-100 Starliner, destiné aux vols habités vers la station spatiale internationale a été repoussé au 3 août. Créé par Boeing pour la Nasa, ce vaisseau commercial sera mis en orbite par le lanceur Atlas 5 de la base de Cap Canaveral, en Floride. Ce deuxième vol-test intervient plus d’un an et demi après l’échec, en décembre 2019, du premier vol lié à des défauts de logiciels de bord et de système de communication du vaisseau. Boeing a alors proposé à la Nasa de réaliser un autre vol d’essai sans équipage à ses frais.

UN VOL À FORT ENJEU

Suite à l’échec de la première tentative en 2019, Boeing s’est retrouvé fortement distancé par son rival Space X dans le domaine du transport d’astronautes. En effet depuis 2019, la société Space X a réussi ses essais, mais surtout, elle a lancé 3 équipages d’astronautes vers l’ISS. Ce vol est également important de par le coût financier qu’il représenterait surtout en cas d’échec. À titre d’exemple, l’échec de 2019 avait coûté à l’entreprise près de 410 millions de dollars. Ce vol a d’ailleurs fait l’objet d’une surveillance active de la part de la NASA qui au cours d’une enquête a localisé un total de 80 corrections nécessaires pour la préparation du Starliner. Enfin, un succès permettrait à Starliner de débuter les vols habités ce qui constitue une nouvelle étape cruciale pour le Starliner de Boeing.

Pierre-Alexis Lagèze (rédaction btlv.fr)

2021-07-20T16:04:38+02:0020 juillet 2021|

Actus susceptibles de vous intéresser