fbpx

(INSOLITE) Un marin pêche un requin avec une tête de cochon

13 septembre 2021 – Petite frayeur sur l’île d’Elbe en Italie. Au large de la ville de Portoferraio, les marins remarquent un animal flottant dans l’eau. Lorsqu’ils l’ont repêché, surprise : c’est un requin… Avec une tête de cochon !

La centrine commune pêchée il y a trois semaines. Source : @isoladelbaapp

Nouvelle espèce ? Mutant ? Extraterrestre ? Non. C’est un animal rare mais connu : c’est une centrine commune, qui vit habituellement à 700 mètres de profondeur.

Yuri Tiberto, qui travaille à l’aquarium de l’île d’Elbe, admet qu’il n’est pas surprenant de rencontrer le poisson dans le coin. Il a eu de nombreux signalements de “poissons cochons” par le passé. Yuri a essayé de garder la centrine dans un aquarium. Mais le poisson n’est pas fait pour la vie en captivité.

C’est une espèce en voie de disparition. Elle vit sur la côte est de l’Atlantique et au bord de la Méditerranée. Après avoir été sorti de l’eau, l’animal a été emmené à la capitainerie pour être étudié. Il a ensuite été relâché.

Tom Hannane (rédaction btlv.fr)

Pas encore abonné ?
Rejoindre BTLV

À la Une

(CLIMAT) Un seul pays au monde semble en mesure de réaliser ses objectifs climatiques

21 septembre 2021 –  Pour de nombreux pays dans le monde la réalisation d’un certain nombre d’objectifs climatiques constitue un véritable défi. À un tel point que pour le moment un seul pays dans le monde semble en bonne voie pour réaliser ses objectifs. Il s’agit de la Gambie.

La Gambie est pour le moment le seul pays au monde à avoir obtenu une note climatique globale compatible avec les objectifs fixés par l’Accord de Paris. Pour rappel, il s’agit d’un traité international sur le réchauffement climatique adopté en 2015 qui est censé unifier toutes les nations dans une cause commune pour lutter contre le changement climatique. En effet, selon une étude du Climate Action Tracker a examiné l’Europe et 36 autres nations qui prend en compte de nombreux facteurs, comme les politiques climatiques nationales, les mesures et l’utilisation des terres, le soutien financier international et les objectifs climatiques fixés par ces pays. La Gambie semble pour le moment le seul pays en mesure de réaliser ses objectifs climatiques.

LA GAMBIE, UN EXEMPLE À SUIVRE

Selon l’étude, la Gambie n’est pas le seul pays en mesure de réaliser ses objectifs climatiques, d’autres pays comme le Costa Rica, le Maroc, l’Éthiopie ou le Royaume-Uni s’en rapproche, mais sont loin d’être au même niveau. La Gambie peut être considérée comme un exemple à suivre en raison des nombreuses actions qu’elle a mise en place pour le climat. Tout d’abord, le pays mise majoritairement sur les énergies renouvelables et dispose de l’une des plus grande installations solaires d’Afrique de l’Ouest. Le gouvernement gambien est également parvenu à restaurer 10 000 hectares de forêts, de mangroves et de savanes. Enfin, la Gambie s’est également engagée à limiter l’utilisation abusive des ressources forestières, il convertit également les terres agricoles inondées en rizières sèches. Ainsi, la Gambie semble sur le point de devenir un symbole pour tous les pays luttant pour la sauvegarde de notre planète.

Pierre-Alexis Lagèze (rédaction btlv.fr)

2021-09-13T21:45:26+02:0013 septembre 2021|

Actus susceptibles de vous intéresser