fbpx

(INTELLIGENCE ARTIFICIELLE) Enregistrer nos rêves bientôt une réalité ?

7 juin 2021 — Vous avez peut-être souri la semaine dernière en lisant notre article sur btlv.fr où l’on expliquait que des scientifiques ont proposé de créer une « neuro-loi ».Celle-ci aurait entre autre pour but de protéger nos rêves par des droits d’auteurs en cas d’utilisation par un scénariste. Et bien, en 2025, ce ne sera sans doute plus de la science-fiction.

Des scientifiques russes estiment qu’il serait possible d’enregistrer les rêves d’ici 4 ans. Pour cela,  ils vont utiliser un casque neuronal, qui est en cours de développement.

Le projet « Assistive Neurotechnologies » est mené depuis 2017 avec le soutien de NeuroNet NTI, son objectif principal est le développement de la rééducation post-AVC, a précisé la NTI.

INTERPRÉTER LES RÊVES ?

« Nous rêvons en phase REM (C’est la phase durant laquelle nous faisons les plus longs et les plus élaborés des rêves. Cette phase représente de 20 à 25% du temps de sommeil total), accompagnée d’une activité cérébrale élevée. Nous ne pourrons probablement pas recréer les rêves en détail, mais nous réussirons à définir la catégorie : agréable, désagréable, cauchemar, sexy, etc. C’est-à-dire que vous pourrez comprendre vos sentiments depuis le sommeil », a expliqué Vladimir Konyshev, membre de NeuroNet NTI, responsable du laboratoire de neuro-robotique MIPT de Moscou

Les auteurs du projet ont noté qu’une interface cerveau-ordinateur a déjà été développée, dans laquelle l’électroencéphalographie et les réseaux de neurones sont impliqués, et les spécialistes russes s’attendent à développer un casque neuronal  pour enregistrer des rêves en 2025.

CONTRE LES EFFETS INDÉSIRABLES DU  JET LAG

Rappelons, que récemment l’Office of Advanced Research Projects du département américain de la Défense a  reçu un budget de 33 millions de dollars pour le dispositif  NTRAIN, qui, selon ses auteurs, permettra à l’utilisateur de contrôler le sommeil et les cycles d’éveil utilisant un mélange de biologie synthétique et de bioélectronique. Tout d’abord, l’appareil devrait aider les personnes ayant des horaires de travail irréguliers ou celles qui voyagent fréquemment, car le décalage horaire provoque généralement de la fatigue et des problèmes gastro-intestinaux.

François Deymier (rédaction btlv.fr)

Pas encore abonné ?
Rejoindre BTLV

À la Une

(OVNI) Attention aux illusions d’optique (VIDÉO)

5 août 2021 – En matière d’ufologie, les scientifiques ont du mal à accepter le témoignage comme une preuve absolue et à juste titre. Quand on étudie un peu le phénomène on se dit que ces derniers peuvent être parfois tronqués par des illusions d’optique. C’est ce que montre une vidéo prise dans un parc national d’Alaska qui montre ce qui semble être une « soucoupe volante » planant au-dessus de l’eau, en réalité, il s’agit d’une simple illusion d’optique. Filmée au parc national et réserve de Glacier Bay, la vidéo a fait le tour du net.

UN PHÉNOMÈNE MÉTÉO CONNU

Dans la vidéo, l’étrange objet qui ressemble à une soucoupe volante, semble flotter silencieusement dans le ciel au-dessus de la baie, en fait cet « ovni » n’est qu’un phénomène météorologique connu sous le nom de «Fata Morgana». Sur son site, le parc national écrit d’ailleurs :

« Lorsque de l’air de densités différentes se rencontre, l’air dans l’atmosphère terrestre agit comme une lentille de réfraction, créant l’effet de mirage que nous voyons ici ».

Un phénomène qui fait parfois apparaître des villes flottantes ou des navires au-dessus d’étendues d’eau aux 4 coins du monde. Les fans d’ovnis seront peut-être déçus d’apprendre cette réalité mais sûrement enthousiasmés par le spectacle.

Bob Bellanca (rédaction btlv.fr)

2021-06-07T17:03:41+02:007 juin 2021|

Actus susceptibles de vous intéresser