fbpx

« Itinéraire d’une science de l’êtreté » avec Anne-Françoise Marchal : « La science nous aide à comprendre le monde »

Status:

Errors:

Plus d’infos sur l’émission : Diffusion : 21/01/2020 | « Itinéraire d’une science de l’êtreté » avec Anne-Françoise Marchal : « La science nous aide à comprendre le monde »
(Version podcast, cliquez ici.)

Les propos tenus dans cette émission n’engagent que la ou les personnes invitées, et en aucun cas la rédaction de btlv.fr qui n’a que pour mission de vous informer sur toutes ces hypothèses dans un souci d’exploration.

Pour aidez BTLV à survivre, cliquez sur les liens ci-dessous :

https://www.btlv.expert/appel-solidarite-btlv/
http://www.leetchi.com/c/sauvez-btlv

Pour acheter le livre de Anne-Françoise Marchal, cliquez-ici

À la Une

(ESPACE) Il y a un trou dans notre galaxie

23 septembre 2021 – Entre deux nébuleuses, Persée et du Taureau, une énorme cavité a été découverte par des astronomes.

UNE CAVITÉ ENTRE DEUX NUAGES

Les nuages moléculaires de Persée et du Taureau sont relativement proches de la Terre : elles sont situées entre 500 et 1 000 années-lumière de distance. À titre de comparaison, la Voie lactée fait plus de 80 000 années-lumière de diamètre.

On croyait jusqu’alors que ces deux nuages étaient liés par une espèce de filament. En réalité, on y retrouve un grand vide. Une bulle de 500 années-lumière de diamètre. Cette structure, les scientifiques l’ont nommée “Per-Tau Shell”, littéralement la “Coque Per-Tau”. Ils sont parvenus à la cartographier en trois dimensions.

QU’Y-A-T-IL À L’INTÉRIEUR ?

Pas grand-chose. Très peu de poussière, avec une “densité très faible par rapport à celle des nuages », explique le cosmologiste et astrophysicien Torsten Ensslin, professeur-associé à l’Institut allemand Max Planck pour l’astrophysique.

“Nous pensons que c’est dû à une supernova, une explosion géante qui a poussé ces gaz et formé ces nuages” ajoute Shmel Bialy, auteur principal de l’étude parue dans l’Astrophysical Journal Letters. Il pense que la cavité est à son dernier stade, à la fin de son expansion. « Cette bulle n’est probablement qu’une parmi d’autres ». Désormais, Shmeil Bialy compte se pencher sur la formation des jeunes étoiles qui se forment dans les nuages de Persée et du Taureau.

Tom Hannane (rédaction btlv.fr)

2020-06-21T15:48:39+02:0021 janvier 2020|

Actus susceptibles de vous intéresser