fbpx

s01e07 – L’égo : mon jeu préféré (Avec J. Toledano et A. Nataf) : Bénéficiez d’un tarif préférentiel !

Plus d’infos sur l’émission : Dans ce nouveau numéro de BTLV-TV, Bob reçoit Johanne Toledano et Audrey Nataf, créatrices de la pièce « L’égo, mon Jeu préféré ». Une « seule sur scène » découvert par l’équipe de BTLV lors de la Journée de la Femme (organisée par Women in Action au théâtre Les Feux de la Rampe). Un véritable coup de cœur que nous avons décidé de vous faire découvrir.

IMPORTANT : BTLV est partenaire de ce spectacle. Profitez d’un tarif préférentiel en donnant le code « BTLV » à la billetterie des Feux de la Rampe. 

AFFICHE_LEGO_FINALE_WEB-722x1024

Status:

Errors:

L’ÉGO, MON JEU PRÉFÉRÉ
Une création de Johane Toledano et Audrey Nataf
Une mise en scène de Raphaël Almosni
En collaboration avec Audrey Nataf

Pour connaitre toutes les dates de représentations, suivez la page Facebook officielle !

Synopsis :
Olivia semble avoir tout pour être heureuse. Un jour, elle tombe et ses certitudes s’effondrent avec elle.
Cette chute va chambouler sa vie et son destin. Un événement qui va l’emporter dans un voyage initiatique qui va se révéler être un véritable jeu de l’Ego.
Olivia s’envole dans une quête de vérité, éclairée par une multitude de rencontres. Elle va découvrir le yoga, la voyance, les thérapies alternatives, en somme, elle va consulter les intervenants de BTLV !
Ces multiples rencontres vont lui permettre de comprendre le sens de cette chute et de sa vie.
Cette pièce est un véritable coup de cœur BTLV à la fois drôle, touchant et vrai. Il touche de très prêt à tous les sujets abordés par BTLV sous la dérision mais avec beaucoup de bienveillance ! Vous allez adorer cette émission et nous vous conseillons d’aller voir la pièce !

Mehdi ABDELAZIZ – Aurélien ADOBATI – Mathieu ALLOUCH – Ann Marie ALLOUCH – Muriel ARMAND – Gilbert ATTARD – Vanessa BACONNET – Céline BARDINI – Christophe BARROS – Laurent BARROS FABET – Lyliane BATTIATO – Pierre BELLET – Tony BERGES – Olivier BESNAULT – Vincent BISE – Christian BIYICK – Pascal BODIN – Julien BOLET – Benjamin BONO – Ludovic BOUCHONNEAU – Anne Marie BOURDIER – Valerie BREMOND – Frederic BROGNIEZ – André BRUNELLO – Nicolas BUISSON – Pierre CABOURET – Arnaud CANU – Dorian CARDON – Céline CARDOT – Damien CARRE – Sophie CHAOUCHE – Frederic CHARLES – Thomas CHEREAU – Frédéric CHEVALIER – Valério CLAIR – Guy CLOTAIRE – David COLLARD – Laurent CORBEL – Jose COUTO – Patrice CURCI – Carine D’ORILIA – Bernard DANIS – Damien DE VAUCORBEIL – Daniel DEBACKERE – Michel DELAPORTE – Armande DELAUZUN – Alain DENIS – Johanne DIONNE – Louise DIONNE – Marc DJEHUTI – Veronique DROUET – Rémi DUCHEFDELAVILLE – Sébastien DUFOURCQ – Charles-Etienne DUGAS – Antoine DUMONTET – Sylvie DUPER – Chakib EL OUAGOUTI – Jérémy FALCHY – Patrice FARINOTTI – Patrick FAURIE – Pascal FECHNER – Olivier FLORMOND – Loïc FONTAINE – Camille FOUQUART – Philippe FREULON – Michael FREVA – Guillaume FROMONT – Amadéus GAILLARD – Pierre GALIEN – Eve GALLOIS – Jean-Paul GAMB – Richard GARELLI – Patrick GENET – Jean-Yves GERLAT – Clement GILAVERT – Sylvain GILBERT – Cédric GIRARDON – Marylène GLABAS – Virginie GLORY DINELLI – Frédéric GOMES – Sébastien GOUT – Mathieu GRAVELET – Anthony GRIVEL – David GRIZ – Stéphane GROSS – Jean-Christophe GUER – Patrick GUINET – Delyne HANA – Bernadette HAUVILLE – Marc HERMANN – Laurence HIE – Floriane HUDRY – Bruno HUILLET – Guillaume JACINTO – Rudy JACQUIER – Sébastien JALBY – Denis JAMMET – Clément JOURDAIN – Romain JOURET – Frédéric JULAUD – Marie JUNGLING – Guillaume JURY – David KNABE – Nora Lionel LABOUREUR – Aurélie LADOUL – Florian LAFOLIE – Michel LAHCEM – Olivier LALLEMANT – Philippe LAURENT – Flavien LE CESNE – Jean-Baptiste LE COCQ – Jeremy LEFEBVRE – Dominique LEFORT – Maxime LEMAIRE – Christophe LEPRINCE – Ludovic LESPAGNON – Cyril LESPES – Florent LETENDRE – Nicole LIPPENS – Galactus LOUP SOLITAIRE – Laurence MAGNIEN – Mylène MAGNIER – Jonathan MAILLOT – Serge MARCADE – Vincent MEHRDAD – Philippe MELOT – Valérie MILAN – David MOAL – Roland MONFORT – Franck MONTAVERT – Cédric MORARD – Romain MOUSSAY – Frédéric MURGO – Pierre OLIVAUD – Murielle OUDINET – Maxime PAPILLAULT – Artiqua PARTAGER – Vincent PAYEN – Mickael PERNEGRE – Fabrice PETIT – Christian PICHONNEAU – Xavier PRADA – Cédric PUPILE – Tony QUILLET – Philippe RABAUD – Jean Michel RAOUX – Cédrik RAZAFIMANANTSOA – Sylvain REYMOND – David RICHARD – Stéphane ROBIC – Julien ROSANT – Roxane ROUSSEAU – Jérome ROZIER – Maxime SAGOT – Fabrice SALLE – Joseph SANTALUCIA – Fabrice SCREVE – Élisabeth SION – Patricio SOARES – Dominique SOBRIO – Jean-Luc STREIGNARD – Christian SUET – Sarah TAVELLETTI – Alain TERWAGNE – Julien THILL – Anne THIRY – Jesus TOLEDO – Cyril VADROT – Tristan VALCKE – Malika VELA – Jean-Paul VETTIER – Lucas VILLARD – Laurence VILLERMET – François VIVES – Hervé WEBBOB – Frédéric WISLET – Louis YOUSSEF – Nath ZIVA

À la Une

(TECHNOLOGIE) Le projet d’Elon Musk va-t-il mettre fin aux zones blanches en France ?

25 février 2021 – En finir avec les fameuses zones blanches ; ces zones très mal, ou non couvertes par les réseaux internet ou mobiles. C’est exactement ce que propose le célèbre chef d’entreprise et milliardaire, Elon Musk, avec son projet « Starlink ».

Un projet qui devrait rapidement se concrétiser, y compris en France, puisque l’Arcep (l’autorité de régulation des télécoms), vient d’accorder des fréquences 4G et 5G à  l’entreprise Starlink.

UN RÉSEAU DE SATELLITES

Ces derniers mois, à l’aide de fusées, lancées par son entreprise spatiale, SpaceX, Elon Musk à mis en orbite, un réseau très important, de plus de 800 satellites, afin de pouvoir proposer sa technologie, partout à travers le Monde.

Pour capter les signaux émis par ses satellites, Starlink a tout de même besoin de disposer de quelques stations-relais, des grandes antennes, bien au sol. Trois de ces antennes viennent d’être autorisés par l’Arcep (autorité régulant les télécommunication), en France : une en Gironde, à Villenave d’Oron, une deuxième à Gravelines, dans le Nord, la troisième à Saint-Senier-de-Beuvron, dans la Manche, même si le maire de ce petit village de 350 habitants s’oppose pour l’instant à la mise en place de ces relais, par principe de précaution.

LE DÉBIT LE PLUS RAPIDE EN INTERNET PAR SATELLITE

Pour les particuliers, se connecter au réseau Starlink est actuellement un investissement assez couteux, en comparaison avec les abonnements internet « classiques » (fibre optique et ADSL). L’offre sera, en effet, proposée pour un montant d’une centaine d’euros par mois. Une somme à laquelle il faut ajouter le coût du matériel nécessaire à la bonne connexion : environ 600 euros.

D’autres solutions abonnements d’internet par satellites sont déjà disponible sur le marché, et coutent, elles aussi, bien moins chers que Starlink.

Mais la qualité à un prix ; et le prix élevé de l’offre d’Elon Musk s’explique par des débits internet bien plus puissants que la concurrence. Là où l’internet par satellite soufre aujourd’hui d’un manque de réactivité, ou de latences pouvant atteindre 8 secondes ; Starlink promet, elle, un débit moyen de 150 Mb par secondes, et une latence moyenne de seulement 35 à 45 millisecondes, que l’entreprise prévoit de faire passer à 20 millisecondes.

Si une telle performance est possible, c’est parce que les satellites de Starlink sont positionnés à 550 kilomètres de la Terre, là ou les satellites internet actuels se trouvent à une altitude de 36 000 kilomètres !

Samuel Agutter (btlv.fr)

2020-03-24T17:50:20+01:0020 mai 2016|

Actus susceptibles de vous intéresser