Découvrez le premier site (Vidéo / Audio / Actu) consacré à l'archéologie mystérieuse, l'histoire, aux légendes et aux mythes

Regardez et écoutez BTLV gratuitement et sans engagement pendant 7 jours
+3000H d'émissions pour donner du sens à sa vie
Je découvre maintenant

12 janvier : Le ministère égyptien des Antiquités vient d’annoncer la découverte, dans la région de Tal Edfu au nord d’Assouan, de deux bâtiments dont le premier fut construit du temps du roi Djedkarê Isési de la cinquième dynastie, qui a régné entre 2381 et 2353 avant Jésus-Christ. L’autre date de la sixième dynastie (entre 2 323 et 2 135 avant Jésus-Christ).

« Le complexe est constitué de deux bâtiments massifs contenant de nombreuses pièces et doit encore être entièrement examiné », a dit à l’AFP Ayman Ashmawy, chef du département Antiquités égyptiennes au ministère.

UN ÉTAT TRAIT ADMINISTRÉ

On sait que les Égyptiens étaient très organisés et cette découverte le confirme : « Ces constructions étaient utilisées comme bâtiments administratifs pour des équipes minières qui se rendaient dans le désert Occidental à la recherche d’or, de cuivre et de pierres précieuses », a ajouté M. Ashmawy.

La mission américano-égyptienne a découvert un grand nombre de sceaux qui « étaient utilisés pour sceller tout ce qui entrait ou sortait du stockage », a-t-il expliqué. Selon les historiens, la période durant laquelle le roi Djedkarê Isési a régné est connue pour ses expéditions visant à extraire des matériaux précieux du sol. Parallèlement, une équipe égyptienne a trouvé une plaque funéraire en pierre calcaire de 40 cm de haut et 27 cm de large au temple de Kom Ombo. Ils y ont aussi trouvé une statue de 25 cm représentant une personne accroupie et deux statues du dieu Horus. Voilà qui prouve que le pays n’a pas fini de nous livrer ses secrets. C’est d’ailleurs en mars prochain que devrait sortir le nouveau film de Patrice Pooyard « L’enquête continue » en partenariat avec btlv.fr. En attendant, les sept premières minutes sont en accès libre sur le site.

Bob Bellanca (btlv.fr/source AFP)