Découvrez BTLV, le média N°1 sur le mystère et l'inexpliqué (Replay/Podcast/rédactionnel)

Pour accéder à toutes nos interviews audio et vidéo
Rejoindre BTLV

19 juin 2020 – À  bord du Trace Gas Orbiterqui est actuellement en orbite autour de mars, le spectromètre NOMAD a pu envoyer des images étonnantes : il semblerait que la planète rouge soit entourée d’un halo lumineux vert.

Il ne s’agit pas d’aurores polaires qui sont épisodiques, cette lumière verte est visible sans discontinu, de jour comme de nuit. C’est une interaction entre les rayons du soleil et les atomes et molécules de l’atmosphère qui donne cet aspect phosphorescent.

Crédits photo NASA : le halo vert autour de la Terre pris depuis l’ISS

LA TERRE AUSSI

Ce n’est pas la première fois que ce phénomène peut être observé. La Terre elle aussi a son propre halo vert au-dessus de l’atmosphère haute de notre planète bleue. Attention, on ne dit pas que la Terre est phosphorescente, il faut se trouver juste sur la limite de l’atmosphère haute pour voir cette singularité. Qui plus est, ce halo est si fin et discret que les astronautes à bord de l’ISS ont du mal à l’observer s’ils ne sont pas dans un angle très précis et qu’ils n’utilisent pas des outils permettant de séparer les radiations de la bande spectrale de ce halo.

Le fait de découvrir que le même phénomène se produit autour de Mars ne semble pas surprendre les auteurs de cette découverte. Le planétologue Jean-Claude Gérard qui fait partie de cette équipe déclarait à Science et Avenir qu’ils se doutaient de sa présence depuis près de 40 ans.

Rédaction btlv.fr (source Science et Avenir)