Découvrez BTLV, le média N°1 sur le mystère et l'inexpliqué (Replay/Podcast/rédactionnel)

Pour accéder à toutes nos interviews audio et vidéo
Rejoindre BTLV

16 juin 2020 : Il y a deux ans ? La police de Dubaï était fière d’annoncer son envie de se doter d’une moto volante. Ce qui semblait être un effet d’annonce s’est vite concrétisé grâce à Hoversurf une société russe. Malheureusement entre l’envie et la réalité, il y a souvent quelques embûches. C’est ce que l’on peut voir dans la vidéo d’un vol d’essai de son Hoberbike. Toujours aussi avide de nouveautés robotiques et technologiques, la police de Dubaï a déjà passé commande du célèbre Cybertruck, un engin hybride signé Tesla.

Cybertruck, Tesla

Cela va avec l’ambition des autorités locales de voir dans ses rangs 25 % de policiers robotisés. Toutefois, après le vol d’essai qui a viré à l’échec, le bon policier dans sa bonne vieille quatre roues n’est pas prêt d’être mis au placard.

Malgré cet échec l’ambition de la police d’entrer de plain-pied dans la sécurité 3.0 est toujours d’actualité comme le montrent tous les projets en cours. Les autorités restent convaincues que ces engins sont l’avenir de la police. En attendant, le quadricoptère a fini au sol et heureusement pour le pilote, le pire a été évité…Un accident que l’entreprise explique

par une défaillance de son baromètre. Le porte-parole de la société Hoversurf souligne que « C’est grâce à de tels incidents que nos designs deviennent plus sûrs“. Si on ne doute pas de l’amélioration des prototypes, cela nous ramène à la sécurité de ceux qui sont au sol. Comment garantir que ces engins ne s’écrasent pas dans une foule de passants ? Avec une vitesse annoncée de 70 km/h pour une altitude de 5 mètres, il va falloir s’assurer que des têtes ne sont pas coupées par les rotors de l’engin en question en cas de défaillance technique, car comme le montre la vidéo, pour le moment aucun carénage ne les protège.

La sécurité oui, mais à quel prix ? Une question qui n’a pas l’air d’inquiéter l’administration de la ville qui envisage déjà des taxi-volants et des ambulances-volantes. Pour les élus, les embouteillages restent la principale difficulté à surmonter dans les mégapoles… Il faut envisager de passer par le ciel.

Bob Bellanca (source Dubaï police)