fbpx

(MYSTÈRE) 7 lieux interdits au grand public

14 décembre 2020 — Certains endroits sur Terre sont malheureusement interdits aux visites, seules certaines personnes autorisées peuvent se rendre sur place. Ces destinations impossibles à voir renferment des secrets, des mystères ou des histoires paranormales. Pour tous les touristes aimant les légendes et l’intrigue, découvrez ces sept lieux aussi mystérieux qu’incroyable.

ZONE 51

Aux États-Unis, dans le Nevada, se trouve la base militaire secrète la plus connue au monde mais aussi la plus mystérieuse. Sur certaines images diffusées ces dernières années, on peut apercevoir de nombreux bâtiments, des hangars ou encore des pistes d’avion, sur 150 kilomètres carrés. D’après de nombreuses rumeurs et témoignages, la zone 51 serait un endroit pour les essais d’appareils expérimentaux avec des activités top secrètes.

L’ÎLE DE POVEGLIA, LA PLUS HANTÉE AU MONDE

Située dans la lagune vénitienne, la petite ile serait hantée par 160 000 fantômes. Surnommée « l’île maudite » ou « sans retour », elle est réputée pour ses légendes urbaines qui se sont propagées. Au fur et à mesure du temps, l’ile a été abandonnée par les hommes. Ils auraient fui les lieux après avoir été témoins de phénomènes étranges (cris, apparitions mystérieuses…).

Le gouvernement italien aurait regroupé les habitants malades ou morts de la peste. Ils étaient au final jetés toujours vivants dans les trous où pourrissaient des centaines de cadavres, et finissaient par mourir après une longue et terrible agonie. Et depuis 1922, l’ile abrite un hôpital psychiatrique. Selon une légende ancienne, le clocher a servi à un médecin pour torturer et mener des expériences sur ces patients. Il serait mort en tombant du clocher, poussé par les fantômes de ses victimes, d’autres racontent qu’il pensait devenir fou, il se serait alors jeté dans le vide pour mettre fin à ses jours.

LE SANCTUAIRE D’ISE

Situé au Japon, ce sanctuaire renfermerait les esprits des empereurs japonais. Dans le pays, il reste un des lieux les plus secrets mais aussi très sacrés de la religion shintoïste. A peu près tous les vingt ans, le site du sanctuaire est en reconstruction en suivant les traditions et les techniques datant du Xe siècle. L’accès à ce lieu mystérieux reste très réglementé.

METRO-2

Direction la Russie ! Métro-2 est un second réseau de métro à Moscou mais son existence n’a jamais été confirmée et divulguée par le gouvernement. A l’origine, ce réseau, créé à l’époque de Staline, se serait multiplié en plusieurs lignes sur une surface nettement plus grande que le métro public de la ville. D’après certaines rumeurs, Métro-2 aurait été créé en cas d’attaque ou de problèmes graves, afin d’évacuer des personnalités importantes.

L’ÎLE DE NIIHAU

A Hawaï, l’île volcanique de 182 kilomètres carrés compte à ce jour seulement 160 habitants avec un accès très contrôlé. Son surnom « l’île interdite » lui correspond bien, pour protéger la culture locale, la population n’accepte pas de visiteurs. Elle regorge de trésors de la nature y compris des petits coquillages très recherchés et très chers. L’île de Niihau est possédée par la famille Robinson, on y parle en permanence un Hawaïen proche du tahitien.

PINE GAP

Après la Zone 51, découvrons Pine Gap une autre base secrète. Située au centre de l’Australie, c’est un gigantesque ensemble souterrain afin de suivre les avancées des satellites. Seulement 800 personnes y travaillent et son accès est strictement réservé. La plupart d’entre eux sont des employés de la National Security Agency (NSA) ou de la Central Intelligence Agency (CIA). La base comporte pleins d’informations confidentielles.

LA CENTRALE NUCLÉAIRE DE DIMONA

Elle se trouve en Israël à 80 km de Jérusalem, plus précisément dans le désert de Néguev. Cette centrale a été construite en secret, et à l’époque dans les années 60, les autorités locales ont fait croire aux populations que le site en construction serait une usine de vêtements. Plus tard, l’état israélien a fabriqué du plutonium afin que le pays s’arme en bombe atomique. Les informations concernant ce lieu font partie des « secret-défense » de l’état.

Morgane Nenert (rédaction btlv.fr)

Pas encore abonné ?
Rejoindre BTLV

À la Une

(ESPACE) Cet astéroïde vaut 7 Millions de fois l’économie sur Terre !

23 janvier 2021 – Situé entre Mars et Jupiter, cet astéroïde, entièrement composé de métaux, présente des caractéristiques hors du commun…

L’astéroïde « Psyche 16 » est multi-trillionaire ; sa valeur est en effet estimée à environ 630 Trillions d’Euros.

Une belle somme, mais pourtant, ce n’est pas la raison pour laquelle la NASA y enverra un orbiteur, en 2022. Parce qu’en plus d’être plein de richesses, l’astéroïde pourrait aussi nous en apprendre beaucoup sur la façon dont se serait formé notre système solaire…

UN NOYAU SEMBLABLE A CELUI DE LA TERRE

Même à long terme, l’étude de Psyche 16 n’a aucun but mercantile. En revanche, il donnera aux chercheurs l’opportunité d’observer la Terre…

Plus exactement, ce qui se rapproche le plus du noyau de notre planète. Il s’agira de réaliser sur cet astéroïde, ce qu’il est impossible de réaliser sur Terre, puisqu’il faudrait en effet creuser jusqu’à 3 000 kilomètres de profondeur, afin d’observer le noyau terrestre, ce qui est impossible. Etudier Psyche 16, permettra à la NASA de mieux comprendre le fonctionnement de notre cœur terrestre.

Les scientifiques tenteront par exemple, de déterminer pourquoi le magnétisme des pôles finit par s’inverser au fil du temps.

UN ASTÉROÏDE VRAIMENT UNIQUE

L’astéroïde fut découvert en 1852 par Annibale De Gasparis. L’astronome italien n’imaginait alors pas qu’il venait de repérer une telle rareté, dans sa lunette d’observation.

Lors de leurs formations, les astéroïdes agrègent les éléments lourds d’étoiles ayant explosés, parce qu’en fin de vie, au cours des précédents milliards d’années. C’est d’ailleurs de cette façon que sont nés des métaux comme l’or, l’arent ou le platine, et même des éléments vitaux à notre survie, tel que l’oxygène.

Ce qui rend Psyche 16 si spécial, c’est que là ou les astéroïdes sont habituellement constitués d’amas de roches ou de glace, ce dernier est surtout composé de fer, de nickel et certainement d’or. A l’échelle du cours actuel de tous ces métaux, cela représenterait une valeur astronomique, équivalente à 7 Millions de PIB mondiaux (le PIB mondial représentait 84 798 Milliards de dollars, en 2019).

Il aura fallu attendre le lancement du télescope Hubble, en 2014, pour se rendre compte des particularités de cet astéroïde géant.

Mais l’observation de Psyche 16 n’en est qu’à ses balbutiements. En effet, la « mission Psyche », ne décollera qu’en août 2022, avec, nous l’espérons, son lot de découvertes surprenantes.

Samuel Agutter (rédaction btlv.fr)

2020-12-14T18:41:06+01:0014 décembre 2020|

Actus susceptibles de vous intéresser