fbpx

(MYSTÈRE) Découverte d’amulettes magiques à Pompéi

26 janvier 2021 — Après des années de fouilles, le site de Pompéi révèle encore de nouveaux trésors. Cette fois les archéologues ont découvert dans une boite des dizaines d’amulettes, anneaux,   statuettes, porte-bonheurs en ivoire, bronze, céramique ou ambre qui semble-t-il étaient censés protéger l’antique cité d’éventuelles catastrophes. Apparemment cela n’a pas été suffisant pour éviter l’éruption du Vésuve, en octobre de 79 après JC. Cette dernière découverte des archéologues est l’une des curiosités présente lors de l’inauguration l’Antiquarium, le musée rénové de Pompéi.

« C’est l’une des choses les plus curieuses que nous ayons découverte durant nos recherches: des amulettes qui semblent avoir appartenues à une femme ou un homme ayant recours à la magie », a expliqué à l’AFP le directeur du parc archéologique de Pompéi, Massimo Osanna.

Il s’exprimait à l’occasion de l’inauguration de l’Antiquarium, le musée rénovéqui expose sur place des statues en bronze, des fresques, des bijoux en or et argent… Seul un tiers du site, qui s’étend actuellement sur 44 hectares non loin de Naples, a été mis au jour par les archéologues.

Massimo Osanna, qui dirige Pompéi depuis 2014, a supervisé un grand chantier de rénovation financé en grande partie par l’Union Européenne, qui a permis de redonner vie à ce site classé au patrimoine de l’Unesco mais qui était mal entretenu et se dégradait de manière inquiétante.

UN FAST-FOOD ANTIQUE

En décembre, on vous avait relaté dans un article sur btlv.fr, la découverte exceptionnelle d’un thermopolium, sorte de « fast-food » de rue dans la Rome antique, orné de motifs polychromes et dans un état de conservation exceptionnel.

Le comptoir figé par la cendre volcanique est situé dans un quartier qui était très fréquenté au croisement de la rue des Noces d’argent et de la rue des Balcons.

FERMÉ POUR CAUSE DE PANDÉMIE

Comme la plupart des sites culturels italiens, Pompéi est resté fermé ces derniers mois à cause de la pandémie de Covid. Il a rouvert le 18 janvier, mais reste quasiment désert, avec une moyenne de moins de cent visiteurs par jour, contre 8.000 en temps normal.

En 2019, Pompéi a accueilli plus de 3,9 millions de visiteurs, soit le troisième site le plus visité d’Italie après le Colisée de Rome et le musée des Offices de Florence.

François Deymier (rédaction btlv.fr)

Pas encore abonné ?
Rejoindre BTLV

À la Une

(MYSTÈRE) Des internautes découvrent un message secret dans le parachute du rover « Perseverance »

24 février 2021 – Des détectives du web affirment avoir réussi à décoder un message secret, caché dans les motifs du parachute qui a aidé le rover « Perseverance », de la NASA à atterrir en toute sécurité sur Mars.

Les utilisateurs des réseaux sociaux Reddit et Twitter ont remarqué que le motif rouge et blanc sur le parachute avait l’air d’avoir été ajouté délibérément. Certains internautes ont alors émis l’hypothèse qu’il pourrait s’agir d’un code secret. Un code se servant de l’écriture informatique binaire. Afin de vérifier cela, ils ont choisi d’interpréter le sens du motif, en remplaçant ses parties rouges par le chiffre 1, le blanc représentant le zéro.

Photo de l’intérieur du parachute, prise par le rover Perseverance. ©NASA

UNE PHRASE SIGNÉE THEODORE ROOSEVELT

A partir de photos prises à l’intérieur du parachute, les internautes affirment que l’expression « osez des choses grandioses » (« dare mighty things ») utilisée comme devise par le centre de recherches spatiale de la NASA : le « Jet Propulsion Laboratory » ; a été codée sur l en utilisant un motif représentant des lettres sous forme de code informatique binaire.

Cette phrase est extraite d’un discours prononcé par le président américain Theodore Roosevelt, en 1899 dans lequel il affirme qu’«il vaut mieux oser des choses grandioses, remporter des triomphes glorieux, plutôt que de se ranger parmi ces pauvres esprits qui ne jouissent ni ne souffrent beaucoup, car ils vivent dans un crépuscule gris qui ne connaît ni victoire ni défaite. »

Chacun des anneaux concentriques du motif du parachute représentent un des mots du message secret. Les zéros et les uns doivent être divisés en morceaux de 10 caractères, auxquelles il faut rajouter 64, afin d’obtenir le code ASCII (norme informatique de codage de caractères), de chaque caractère.

Par exemple, sept bandes blanches, une bande rouge et deux autres bandes blanches représentent 0000000100, le code binaire binaire pour le chiffre. En ajoutant, 64 à ce résultat, cela donne 68, le code ASCII correspondant à la lettre D, en majuscules.

Samuel Agutter (rédaction btlv.fr)

2021-01-27T11:59:51+01:0026 janvier 2021|

Actus susceptibles de vous intéresser