fbpx

(MYSTÈRE) L’Autopilot d’une Tesla évite de renverser un fantôme !

14 janvier 2021 —  Une bien curieuse mésaventure est arrivé au propriétaire d’une voiture électrique de Tesla, Model Y, un crossover 100 %électrique. Ce modèle est commercialisé depuis mars 2019. Le système anti-collision aurait évité un fantôme pour ne pas l’écraser !

La mystérieuse histoire s’est déroulée en Californie, lorsque le propriétaire d’une voiture autonome en voyage d’affaire est passé devant un cimetière.

Brusquement, le pilote automatique a activé les freins, ce qui a stoppé immédiatement la voiture. Et en regardant son écran de contrôle le conducteur a aperçu une personne debout près de la voiture. La séquence a été enregistré par son smartphone et posté sur Twitter.

ENTITÉ INVISIBLE OU SYSTÈME DÉFAILLANT ?

Pour le  moment Elon Musk qui a été tagué dans le tweet, n’a encore ni répondu, ni partagé l’info. On ne sait donc pas si le facétieux  fondateur a prévu cette fonction dans ses voitures autonomes.

La video montre clairement qu’il y a une personne debout près de la voiture électrique, qui ensuite  fait demi-tour, et se déplace dans la direction opposée puis disparaît.

Après cela, le système anti-collision  a de nouveau permis à la voiture de circuler sans danger. Suite à la diffusion de la video, de nombreuses personnes ont suggérer qu’il était probable que l’intelligence artificielle embarquée à bord de la Tesla avait appris à reconnaître les fantômes. Il a été même conseillé au conducteur de revenir sur place et d’essayer de repérer à nouveau l’homme invisible. Mais ce dernier a décliné la proposition en déclarant qu’il avait eu trop peur à la suite de cette aventure.

Cette histoire peut également faire à penser à la Dame blanche qui parfois hante les routes pour nous prévenir d’un danger. Pour en savoir plus vous pouvez regarder l’émission en replay avec l’auteure Stéphanie Del Regno « La Dame blanche, un mythe ancestral enfin décrypté ».(réservé aux abonnés)

François Deymier (rédaction btlv.fr)

Pas encore abonné ?
Rejoindre BTLV

À la Une

(ESPACE) Cet astéroïde vaut 7 Millions de fois l’économie sur Terre !

23 janvier 2021 – Situé entre Mars et Jupiter, cet astéroïde, entièrement composé de métaux, présente des caractéristiques hors du commun…

L’astéroïde « Psyche 16 » est multi-trillionaire ; sa valeur est en effet estimée à environ 630 Trillions d’Euros.

Une belle somme, mais pourtant, ce n’est pas la raison pour laquelle la NASA y enverra un orbiteur, en 2022. Parce qu’en plus d’être plein de richesses, l’astéroïde pourrait aussi nous en apprendre beaucoup sur la façon dont se serait formé notre système solaire…

UN NOYAU SEMBLABLE A CELUI DE LA TERRE

Même à long terme, l’étude de Psyche 16 n’a aucun but mercantile. En revanche, il donnera aux chercheurs l’opportunité d’observer la Terre…

Plus exactement, ce qui se rapproche le plus du noyau de notre planète. Il s’agira de réaliser sur cet astéroïde, ce qu’il est impossible de réaliser sur Terre, puisqu’il faudrait en effet creuser jusqu’à 3 000 kilomètres de profondeur, afin d’observer le noyau terrestre, ce qui est impossible. Etudier Psyche 16, permettra à la NASA de mieux comprendre le fonctionnement de notre cœur terrestre.

Les scientifiques tenteront par exemple, de déterminer pourquoi le magnétisme des pôles finit par s’inverser au fil du temps.

UN ASTÉROÏDE VRAIMENT UNIQUE

L’astéroïde fut découvert en 1852 par Annibale De Gasparis. L’astronome italien n’imaginait alors pas qu’il venait de repérer une telle rareté, dans sa lunette d’observation.

Lors de leurs formations, les astéroïdes agrègent les éléments lourds d’étoiles ayant explosés, parce qu’en fin de vie, au cours des précédents milliards d’années. C’est d’ailleurs de cette façon que sont nés des métaux comme l’or, l’arent ou le platine, et même des éléments vitaux à notre survie, tel que l’oxygène.

Ce qui rend Psyche 16 si spécial, c’est que là ou les astéroïdes sont habituellement constitués d’amas de roches ou de glace, ce dernier est surtout composé de fer, de nickel et certainement d’or. A l’échelle du cours actuel de tous ces métaux, cela représenterait une valeur astronomique, équivalente à 7 Millions de PIB mondiaux (le PIB mondial représentait 84 798 Milliards de dollars, en 2019).

Il aura fallu attendre le lancement du télescope Hubble, en 2014, pour se rendre compte des particularités de cet astéroïde géant.

Mais l’observation de Psyche 16 n’en est qu’à ses balbutiements. En effet, la « mission Psyche », ne décollera qu’en août 2022, avec, nous l’espérons, son lot de découvertes surprenantes.

Samuel Agutter (rédaction btlv.fr)

2021-01-15T23:28:07+01:0014 janvier 2021|

Actus susceptibles de vous intéresser