fbpx

(MYSTÈRE) « OVNIs & Religions » avec Paola Garijo

Status:

Errors:

Plus d’infos sur l’émission : Diffusion : 01/04/2021  | (MYSTÈRE) « OVNIs & Religion » avec Paola Garijo

(Version podcast, cliquez ici.)

Les propos tenus dans cette émission n’engagent que la ou les personnes invitées, et en aucun cas la rédaction de btlv.fr qui n’a que pour mission de vous informer sur toutes ces hypothèses dans un souci d’exploration.

Dans cette nouvelle émission consacré au OVNIs, Paola Garijo accompagné de Bob Bellanca évoquent les liens entre ces objets volants non identifiés et la l’église depuis les années 50.

Pour vous procurer le livre de Paola et Francois Garijo, cliquez ici.

Pour vous procurer le livre de Paola et Francois Garijo, cliquez ici.

Pour vous procurer le livre de Paola et Francois Garijo, cliquez ici.

À la Une

(PALÉONTOLOGIE) Bonne nouvelle, le tyrannosaure aurait été un animal social!

21 avril 2021 — Les tyrannosaures étaient probablement plus sociaux qu’on ne le pensait, comme les loups, qui avaient pour habitude de chasser en meute, selon de nouvelles recherches.

C’est d’après une analyse de fossiles trouvés en 2014 sur les lieux du  monument national Grand-Staerkas Escalante dans l’Utah que les scientifiques ont découvert qu’un groupe de quatre ou cinq tyrannosaures sont morts ensemble pendant les grosses pluies saisonnières.

Les dinosaures sont morts et ont été enterrés au même endroit, et qu’ils ne sont pas le résultat de fossiles provenant de plusieurs régions, cela démontre une fois de plus que cette espèce était capable d’avoir des relations sociales selon une étude publiée dans PeerJ.

UN PETIT CERVEAU

La plupart des experts croyaient auparavant que les tyrannosaures étaient une espèce solitaire. Cela est principalement dû à la taille relativement petite de leur cerveau.

Les scientifiques à l’origine de la nouvelle étude ont émis l’hypothèse il y a 20 ans que ces prédateurs géants auraient pu chasser en groupe. De telles conclusions ont été faites sur la base de fouilles dans une fosse commune de tyrannosaures en Alberta, au Canada. Cependant, les sceptiques ont rejeté cette théorie, affirmant que la fosse commune ne suffit pas à elle seule pour de telles conclusions. Maintenant, la nouvelle découverte rend cette théorie plus convaincante.

« Le nouveau site de l’Utah ajoute au nombre croissant de preuves que les tyrannosaures étaient de grands prédateurs complexes capables de comportements sociaux communs à beaucoup de leurs cousins ​​oiseaux vivants », écrivent les chercheurs.

POURQUOI VIVAIENT-ILS ENSEMBLE?

C’est un « bon début », estime Kristi Curry Rogers, professeur de biologie au Macalester College, interrogée par le quotidien britannique The Gardian. Mais cela n’est pas suffisant. D’autres preuves sont nécessaires avant de déterminer que les tyrannosaures vivaient en groupe social. « Il est un peu plus difficile d’être aussi sûr que ces données signifient que ces tyrannosaures vivaient ensemble dans les bons moments », a-t-elle ajouté, « Il est possible que ces animaux aient vécu dans le même voisinage les uns des autres sans se déplacer ensemble dans un groupe social, et qu’ils se soient juste réunis autour de ressources qui s’amenuisaient lorsque les temps devenaient plus difficiles. »

Les scientifiques prévoient de poursuivre l’analyse des oligo-éléments et l’analyse isotopique des os du Tyrannosaure dans l’espoir d’une meilleure compréhension du comportement social des dinosaures.

François Deymier (rédaction btlv.fr)

2021-04-07T11:57:16+02:001 avril 2021|

Actus susceptibles de vous intéresser